PIANOWEB.fr          " Espace Cours "
PORTAIL SUR LA MUSIQUE ET LES CLAVIERS : COURS, HISTOIRE, TECHNIQUE, CULTURE, JEUX...

LIRE ET INTERPRETER UNE PARTITION AU PIANO

COMMUNICATION
S'abonner au flux RSS Le 'Flux RSS' permet d"être averti des nouveautés grâce à son navigateur.

NEWSLETTER
Entrer votre email
CONTACT MESSAGES INTERNAUTES DAILYMOTION YOUTUBE AVEC INFOS INEDITES EN PRIME
SITES PARTENAIRES
CADENCE INFO
Découvrez et encouragez 'Cadence Info'. Portrait, interview, analyse...
MUSIC MOT
MUSIC MOT : dictionnaire de musique multimédia : instrument, histoire, expression, mao...
PIANO ILLUSTRATION
PIANO ILLUSTRATION : des clichés de pianos et de claviers pour illustrer votre site.
Pour ses cours en ligne
"PIANOWEB" utilise le système de
micro-paiement sécurisé "Allopass"
ALLO PASS COPYSCAPE

REFLEXIONS PEDAGOGIQUES : L'INTERPRETATION - 2

REFLEXIONS PEDAGOGIQUES

MESSAGES DE L'ARTISTE A L'ELEVE

Quelles sont donc les qualités nécessaires à un pianiste pour " enflammer les cœurs " ?

Si pour certains cela consiste à de la patience et du travail, pour d'autres il s'agit de souffrance et de privations sinon d'abnégation. Pour l'artiste en général, le succès mérité, la réussite pose des repères psychologiques sur lesquels il peut s'appuyer. Sa tâche se résume à jouer la littérature pianistique de façon qu'elle plaise à son auditoire, qu'elle lui fasse mieux aimer la vie, pour comprendre plus profondément. La pédagogie devient alors une éducation.

Est-il possible à un élève débutant ou moyen, de parvenir à jouer comme un artiste, de façon communicative et intelligible ?

Ma réponse est oui ! pas de façon soutenue, mais juste assez pour que l'élève perçoive dans une certaine mesure l'émotion que procure un tel état. Le problème repose sur le développement du talent de l'élève. En lui apprenant à bien jouer, il devient plus sensible aux messages délivrés par la musique, plus juste dans son rapport avec l'instrument, pour progressivement aboutir à une acuité plus vive. Mieux vaut avoir un moment de génie que ne pas en avoir du tout.

En se penchant sur le côté raisonné de l'action artistique, sur son côté intellectuel, en oubliant complètement la pensée instinctive, par la volonté d'encadrer leurs élèves, les privant de toute initiative personnelle, bon nombre d'enseignants commettent une erreur fondamentale. A vouloir influencer par des conseils venant de la raison, ils oublient l'autre côté, faute de savoir comment l'utiliser. Voilà une des raisons qui me poussent à ne pas utiliser une méthode particulière. Toute méthode, quelle que soit son contenu et sa qualité, délimite une façon de penser et de progresser.

L'enseignant doit pousser son élève à penser par lui-même, lui montrer une autre façon de comprendre et d'apprendre. Les enfants sont rapidement conditionnés par un système éducatif qui verrouille leur pensée créative et leur façon d'étudier. C'est une des raisons du peu de réussite dans les matières artistiques.


OBSERVER LA PARTITION

Lorsqu'un élève doit étudier une partition, il doit l'observer dans son ensemble, mais également dans le détail, en décomposant les différentes parties du morceau : sa structure harmonique, sa ligne mélodique (ligne principale) et la polyphonie (l'accompagnement). Il portera une attention particulière aux points importants de la partition : le pont, les retours, le coda, … à tous les points essentiels de la structure de la composition.

Par cette approche, l'élève appréhendera et découvrira la profondeur ou la superficialité de la composition. Il comprendra que si une composition est parfaite dans son ensemble, elle l'est également dans les détails qui la composent et que chacun d'eux à sa raison d'exister, sa logique pour former un tout.

Une composition a besoin d'être discutée, assimilée pour conférer à son exécution une valeur artistique. Elle doit devenir intéressante pour émouvoir l'auditoire. Si certains parviennent à apporter une forme de singularité à l'interprétation, ce résultat n'est pas dû à une question de talent, mais surtout à une qualité de perception, d'écoute et d'approche technique personnelle. Les exercices purement techniques ne doivent être considérés que comme une issue de secours.

L'acquisition de l'interprétation, de sa transcendance dot être liée à la simplicité et au naturel. Le ou les messages délivrés par la composition doivent être limpides, clair dans l'esprit de l'élève. Une précipitation trop rapide vers l'aspect technique, sans une connaissance approfondie du contenu est un frein à la qualité, au rendu de l'interprétation. Cela est d'autant plus difficile si la composition est dépourvue de sentiments clairs, accessibles et riches en émotion.

MUSIQUE ET EMOTION

Pour comprendre la musique, nous utilisons plusieurs disciplines qui sont : la théorie, l'harmonie, le contrepoint, etc. Or, ces disciplines se développent de façon constante, se ramifient comme toute forme de connaissance en face de tel ou tel sujet. Mais sur le fond, l'ensemble de ces connaissances constitue un tout et apporte à la musique, un langage au sens immanent. En réalité, la musique n'a besoin d'aucune explication verbale ou écrite pour exister.

La musique par son omniprésence est ancrée dans la nature de l'homme. Quoi qu'on fasse, quoi que l'on pense, tout actions et pensées les plus raisonnées ne sont pas dénuées de contenu émotif, que ce soit sur un plan matérialiste ou spirituel. Ceci est d'autant plus vrai quand on aborde les domaines de la connaissance : la création, la philosophie ou les sciences.

Pour un musicien, toute connaissance est faite d'émotion et en tant que telle, elle est attirée dans l'orbite de la musique. Si une musique est dénuée de toute émotion par une interprétation sans relief, elle ne peut produire qu'une musique aseptisée, terne et privée d'âme. La musique est constituée d'invisible, d'immatériel et de subconscient… ce sont ses sources. Une musique qui serait privée de contenu philosophique serait une musique qui échapperait à l'homme.

Dans mes cours, une part importante est consacrée à la connaissance du contenu, à son histoire. Après discussion, vient le travail nécessaire pour comprendre et surmonter les difficultés techniques pour obtenir le résultat voulu. Tant que l'élève n'est pas à même de comprendre les messages de l'œuvre, ce qui peut prendre du temps, il n'est pas utile de s'investir dans la technique instrumentale. A chaque niveau, la musique demande une certaine maturité pour être comprise, ce n'est pas une question d'âge ; la musique est un domaine où la personnalité compte beaucoup. Le musicien qui travaille beaucoup sur son instrument (mais pas mécaniquement), qui aime sa sonorité, qui est bouleversé à l'écoute d'une musique, aura toute les chances de comprendre l'image esthétique et de devenir un bon interprète.

ELIAN JOUGLA   par ELIAN JOUGLA



Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !

Recommander ce contenu sur Google
Ecrire quelques mots de remerciements.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

L'AVIS DES INTERNAUTES

Votre message ici !

PARTICIPER A L'EVOLUTION DU SITE
Si vous pensez que 'Piano Web' est digne d'intérêt et si vous souhaitez participer à son évolution, rien de plus simple ! 'Piano Web' est ouvert à toute personne de bonne volonté. Que vous soyez musicien, journaliste, correcteur, enseignant ou simple amateur éclairé, n'hésitez pas à faire connaître vos compétences et vos idées. Proposez votre article, votre composition, votre partition ou tout autre sujet que vous jugez susceptibles d'intéresser les visiteurs... En contrepartie, et si vous le souhaitez, 'Piano Web' vous apportera un coup de pouce efficace visant à faire connaître vos aptitudes professionnelles, votre projet, votre site ou en apposant votre publicité sur notre site. EN SAVOIR PLUS
ACCUEIL
Copyright © 2003-2014 - Piano Web All rights reserved
Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres" - http://www.sgdl.org
RECHERCHER NOUVEAUTES PROCHAINEMENT ACTUALITE COURS DOSSIERS JEUX MEDIA SERVICES VIDEOS @ Pianoweb.fr