PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

DÉMOS SYNTHÉTISEURS, CARTES SONS...



PROPHET VS DE SEQUENTIAL CIRCUIT, DÉMO ET DESCRIPTION

En 1986, la célèbre marque Sequencial Circuit propose une nouvelle mouture concernant la synthèse : le VS pour Vector Synthetizer. Cette « synthèse vectorielle », au lieu de proposer un classique VCO, vous invite à rentrer par la grande porte avec 128 timbres mélangeables autorisant la reproduction de tous les instruments existants, tout en permettant d'en créer d'autres.


DESCRIPTION DU PROPHET VS

Le Prophet VS comprend quatre générateurs sonores pouvant chacun couvrir 8 voies de polyphonie, ce qui nous donne un mode Mono riche de 32 échantillons ou timbres de base. Sur le plan acoustique, ces sonorités s'avèrent très belles, pures et assez denses puisqu'elles ne sont pas encore filtrées lorsqu'on les choisit. On reconnaîtra facilement parmi les 128 timbres proposés ceux qui reproduisent aisément les cloches, les pianos ou les violons.


Ad Block

Matériellement, le Prophet VS se présente agréablement : ensemble métallique, face avant avec inscriptions en bleu avec un très bel écran LCD, lisible, lumineux sur fond bleuté. Sélecteurs larges et pratiques. Toutefois on regrettera un clavier un peu bizarre au toucher. C’est malheureusement souvent le maillon faible de nombreux synthétiseurs ce qui, sur le fond, fait reculer bon nombre de pianiste. Problème de coût ou problème épisodiquement secondaire pour les constructeurs, allez savoir !

Dès la mise sous tension, l'alimentation chauffe comme une malade, mais du moment que ça marche, tout le monde est heureux ! Les potards sont peu nombreux ; il y a bien sûr le fameux curseur « paramètre » et un « joystick », très original car il permet de mixer en temps réel les 4 timbres choisis (cela fait penser au SY 22 de Yamaha).


AGRANDIR (source Synth Market)

La mémoire interne est riche de 100 programmes numérotés de 0 à 99 et dont les noms s'inscrivent sur le LCD. Cette mémoire est déjà occupée par les sons d'usine qui sont d'une qualité exemplaire. La position « Mono » doublée d'un portamento bien choisi vous reconstitue parfaitement le son Moog ou Arp d'antan. Les cordes sont magnifiques, comme sur le Prophet V ! Les percussions sont, elles aussi, très convaincantes, que ce soient des cloches, des toms ou bien des xylophones. Quelques sons très spéciaux ont aussi attiré mon attention par leur côté étrange. Les voix humaines, qui apparaissent ici sous forme de chœurs, sont incontestablement réussies. En revanche, les pianos manquent encore un peu de crédibilité et demandent à être-peaufinés.


PROPHET VS - THE DIAMOND PATCH (par Firechild)

VOIR LA VIDÉO

FILTRES, ENVELOPPES ET LFO

Passé le cap de la sélection des timbres et de celle de leur hauteur sonore (fréquence, octave), nous avons droit au filtrage du son, et ceci indépendamment pour chaque timbre. Ici comme ailleurs, le filtre dispose d'un « cut-off » très sélectif et d'une résonance allant jusqu'à l'oscillation du filtre. Le rendu est excellent, très appréciable pour les cordes et les sonorités percussives.

La partie concernant l'enveloppe de filtre et d'amplitude se montre très ingénieuse : elle est constituée de 5 niveaux, depuis l'attaque jusqu'à la relâche complète, qui sont réglables afin de pouvoir créer toutes sortes de montées ou de descentes. Les segments, qui séparent les points, sont réglables en temps, ce qui permet de programmer plus facilement les enveloppes. Un procédé qui s'avère plus souple que celui utilisé pour les séries DX de Yamaha. L'enveloppe tient aussi son originalité du fait qu'elle présente une fonction de bouclage « loop » entre les segments 0, 1, 2 et 3. N'oublions pas non plus que chaque timbre possède sa propre enveloppe de filtre et d'amplitude, ce qui favorise les effets de retards, de doublages et d'évolutions timbrales.

La partie LFO est très complète, et complexe. Elle permet d'agir sur un nombre impressionnant de paramètres de jeu. Notons de même la présence d'un générateur de bruits blancs, qui manquait sur le Prophet 600 mais qui, là encore, comme sur la plupart des synthétiseurs, souffre de l'absence de réglages de fréquences.

À droite de la façade du Prophet se trouve un chorus à deux niveaux de modulation, qui se montre fort utile dans l'élaboration de certains sons très analogiques. À l'étage inférieur de la façade, on sélectionne les sons mis en mémoire, on trouvera de même tout ce qui concerne les « utilitaires ».


AUTRES SPÉCIFICATIONS

Le VS possède le même arpégiateur que celui du Prophet 2000, à savoir une quinzaine de chaînages possibles, toutes sortes de mouvements et d'arpèges, des séquences à rallonges, et enfin un tempo connecté au Midi, ce qui permet toutes sortes de synchronisations Midi.

Sur les canaux droit et gauche, À l'aide du joystick, on pourra régler la position panoramique de chaque timbre et créer ainsi des effets évolutifs et tournants avec une très grande simplicité. De même, le LFO influence la balance sonore et fonde ainsi des effets saisissants. Le clavier est doté d'une vélocité très efficace, 'agissant comme pour Ies autres modules sur la balance stéréo et lès différents timbres.

Les interfaces sont classiques : prises Midi In, Out avec en prime la prise commutable Out/Thru, très utile pour les câblages. Avec un séquenceur intégré, elle délivre une synchro Midi parfaite pour piloter des boîtes à rythmes ou d'autres séquenceurs. Pour les mémoires supplémentaires, Sequential a prévu un réceptacle pour cartouches Prophet pouvant contenir 100 sonorités Rom ou Ram.

Pour connaître plus amplement le VS et ses possibilités, je vous recommande le manuel de plus de 100 pages qui est proposé. Il contient notamment une dizaine de fiches pour la notation des paramètres d'un son. Télécharger le manuel (en anglais) : Prophet VS (source Retrosynth)


PROPHET VS - THE YEAR 1986 (par Retrosound)

VOIR LA VIDÉO

EN CONCLUSION

Le Prophet VS s'avère un synthétiseur remarquablement original pour l’époque. Les sons ressemblent parfois à des échantillons avec leur précision et leur clarté. Cependant, le Prophet VS possède beaucoup plus d'aspects créatifs que ce que l'on pourrait imaginer, notamment la possibilité de fabriquer des échantillons à partir d'une source extérieure. L'utilisation de ses sonorités mêlées à l'arpégiateur est capable de produire des riffs et des séquences très étranges. La stéréo accentue encore ce climat très « pastel » où les sons colorés se mélangent, évoluent progressivement. On se prendrait presque d'envie de faire de la musique contemporaine. Chiche !

Principales caractéristiques techniques du Prophet VS

  • Polyphonie : 8 voix + multitimbralité à 2 parties.
  • Oscillateur : 96 formes d’ondes en preset + 32 en programmable.
  • 2 LFO –chacun avec leur enveloppe.
  • Filtre analogique contrôlé digitalement.
  • Enveloppes à 5 étages.
  • Clavier 61 touches avec vélocité et aftertouch.
  • Mémoire : 100 patches.
  • Effets : twin chorus, effets stéréo.
  • 1 arpeggiateur.
  • Midi : In Out/Thru.
  • Date de sortie : 1986.
  • Prix d’origine converti en euro et tenant compte de l’inflation : 5 300€
  • Prix marché d’occasion : autour des 3 500 à 4 000 €

Pour info, le Prophet VS existe également en version expandeur (Prophet VS Rack).

PARTICIPER/PUBLIER : EN SAVOIR PLUS
Facebook  Twitter  YouTube
haut
haut
Accueil
Copyright © 2003-2020 - Piano Web All rights reserved

Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres"

Nos références sur le Web - © Copyright & Mentions légales