PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

DÉMOS SYNTHÉTISEURS, CARTES SONS...



LE DX 100 DE YAMAHA, IL FAIT TOUT COMME LES GRANDS

A le voir, comme ça, avec sa petite taille, le DX 100 a toutes les apparences du jouet que l’on offre à la Noël. Pourtant, dès que l’on pose les doigts sur son clavier, les sons qu’il est capable de produire ne laissent que peu de place aux doutes. En effet, le DX 100, malgré ses 4 opérateurs, est à même de vous transporter dans l’univers de la synthèse FM, presque comme si vous aviez un DX 7 entre les mains.


Cliquer sur l'image pour agrandir la photo

UN MINI CLAVIER DX QUI FAIT LE MAXIMUM

Le DX 100 est un mini-clavier pas banal, avec "un son" sans aucune proportion avec ses dimensions. A moins d’être très exigeant, on a vraiment l'impression d'entendre un DX 7. Sorti deux ans après ce dernier, il en hérite un même design avec ses touches vertes, ses représentations de configurations algorithmiques, ses avantages sonores, mais aussi ses inconvénients côté programmation ; Yamaha nous offre là une formidable démonstration de son savoir-faire : réussir à compacter la puissance de la FM dans un clavier léger comme une plume… Et tout ceci, il y a trente ans déjà !


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Le DX 100 est un véritable synthétiseur qui arrive à extraire des sonorités alléchantes. Il ne doit surtout pas être confondu avec les mini-claviers arpégiateurs qui avaient cours lors de sa sortie dans de nombreuses marques : Roland, Casio et surtout Yamaha avec ses PSR. En fabricant le DX 100, la marque nippone a relevé surtout un défi de miniaturisation. La série des DX de Yamaha étant une réussite commerciale, les ingénieurs ont du se dire : "Pourquoi ne pas se lancer dans la réalisation d'un mini-clavier branché et de qualité ?" Car la qualité est bien là, et pour un prix dérisoire.


LES PARTICULARITES DU DX 100 YAMAHA

Passons, si vous le voulez bien, aux possibilités qui nous en disent long sur la mise en avant du produit…

Tout d'abord le clavier aux touches réduites et en plastique devrait normalement terroriser la plupart des pianistes concertistes au vu de la difficulté pour y jouer une étude de Chopin ou bien une fugue de Bach ; pour ce genre de prouesse, contactez plutôt votre spécialiste Steinway ou Bösendorfer… Mais à y réfléchir, pour ceux qui ont de petites mains, les petites touches sont bien pratiques pour exécuter des accords en 10e avec facilité. Un rêve enfin accessible, diront certains !

En ce qui concerne le système FM utilisé par le DX 100, inutile de s'attarder, il suffit simplement de se reporter sur celui du DX 21 ; c'est exactement la même chose exceptés deux points précis : pas de mode double/split et pas d'enveloppe de pitch (on arrive à s'en passer).

Abordons un sujet tout aussi passionnant : le Midi. Inutile de vous rabâcher la série, le DX 100 dispose des trois prises classiques In, Oui et Thru. Belle performance accomplie ici par Yamaha, qui a réussi dans un aussi petit clavier à intégrer un Midi extrêmement complet, avec des fonctions tout à fait indispensables : Midi on/off, Omni on/off et, ce qui manque vraiment sur le DX 7 mais figure ici : l'envoi sur le canal de son choix (je rappelle à ceux qui ne sont pas au courant que le DX 7 n'envoie ses informations que sur le canal 1).

Le stockage des sons peut s’effectuer sur ordinateur, mais aussi en utilisant l’interface cassette où l'on peut, entre autres, charger les sons un par un dans le DX 100. Concernant l’interface, il est fortement conseillé d'utiliser un lecteur de cassettes pour informatique, c'est-à-dire pourvu des réglages d'enregistrement adéquats (le lecteur MSX convient parfaitement).

Parlons mémoires et réjouissons-nous du potentiel DX 100 : 192 sons presets (lecture seulement), 96 sons répartis dans 4 banques et modifiables facilement (le stockage d'un son ne peut s'effectuer directement, il faut au préalable avoir stocké le nouveau son en mémoire interne). A ceci s’ajoutent 24 mémoires internes adressables sur les touches vertes.

Précisons que les presets sont de très bonne facture et que la plupart d'entre eux sont sensés reproduire des sons déjà existants dans les ROM du DX 7. On pourra d'ailleurs s'amuser, si l'on possède les deux claviers, à copier un son DX 7 sur le DX 100 afin d'obtenir le même feeling ; c'est parfois difficile quand on sait que le DX 100 ne possède pas de fréquences fixes, aussi les bruitages seront-ils plutôt réalisés à partir du Sample & Hold à très grande vitesse.

Utilisation en bandoulière (source : johanlooijenga.com)

Ajoutons à toutes ces particularités, celle de voir le DX 100 se transformer en clavier bandoulière. A cet effet, le synthétiseur est équipé d’une alimentation par piles (6 piles 1,5 Volts du type R14), et à défaut d’une entrée alimentation extérieure (standard 12V). Je tiens à vous préciser qu’il est recommandé, dans le cas où vous utiliseriez le clavier en bandoulière, de caler les piles dans leur logement avec un morceau de tissu pour éviter une hypothétique coupure du courant ; les piles ayant tendance à flotter.

Mais que ce petit défaut ne freine pas votre ardeur, car ce petit clavier aura le mérite de vous plonger dans l’univers de la FM sans avoir recours aux modèles haut de gammes. Il a tout du parfait petit clavier soliste, bien que sa polyphonie de 8 notes (moitié moins qu’un DX 7) autorise les accords. Côté accessoire, vous pouvez utiliser la commande de souffle, celle que l’on utilise avec le DX 7, et qui permet de jouer sur certains effets (trémolo, par exemple) sans l’intervention des doigts.

Voilà ! on peut dès lors s'attendrir sur le très agréable design de cette petite bête de scène qui sera aussi à l'aise en remote-control qu'en clavier expandeur pour un prix en occasion très abordable.


LES PRINCIPALES CARACTERISTRIQUES TECHNIQUES

  • Clavier : 49 mini-touches.
  • Type de Synthèse : Modulation de fréquence à 4 opérateurs.
  • Polyphonie : 8 voix.
  • Nombre de Générateurs : 8 algorithmes à 4 opérateurs.
  • LFO : 1.
  • Enveloppes : 1 par opérateurs + 1 global pour la hauteur, à 5 segments.
  • Monotimbral.
  • Sons : 192 presets + 24 prog.
  • Affichage : LCD (16 car).
  • Portamento
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage externe par cassette.
  • Midi In Out Thru.
  • Dimensions LxPxH : 63 x 22 x 8 (en cm).
  • Date de sortie : 1985
  • Prix d’origine converti en euro et tenant compte de l’inflation : 1060 €
  • Prix marché d’occasion : à partir de 250/300 €

DEMOS DX 100 YAMAHA

Quatre démos audio réalisées avec effets, boîte à rythmes et séquenceurs externes.

Séquence 1


Séquence 2


Séquence 3


Séquence 4