PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

COMMENT FONCTIONNENT LES GAMMES MAJEURES ?


LE COURRIER DES INTERNAUTES



Xavier (Paris)

Pourriez-vous m'expliquer en quelques mots ce que je dois retenir du fonctionnement des gammes majeures ?


Piano Web

Une gamme majeure correspond à une succession de notes conjointes comparable à une échelle que l’on monte ou que l’on descend. Dans le système tonal classique, la gamme est un élément qui détermine une tonalité. La première des gammes majeures, et la plus connue du débutant, est celle de do majeur. Vous savez, celle que l’on joue uniquement sur les touches blanches du clavier. Elle comprend les sept notes suivantes : do, ré, mi, fa, sol, la, si.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Toutes les gammes sont ainsi construites sur une succession de petits intervalles. Pour la gamme majeure, voici ce que l'on constate :

- 1 ton (do –ré)
- 1 ton (ré- mi)
- 1/2 ton (mi – fa)
- 1 ton (fa- sol)
- 1 ton (sol – la)
- 1 ton (la – si)
- 1/2 ton (si – do)

Soit 6 tons en tout. Le dernier intervalle de 1/2 ton conclut la gamme sur le do supérieur (note qui appartient à la gamme suivante).

Ainsi constituée, la gamme majeure de do pourra se reproduire de la même façon à d'autres hauteurs. Par exemple, si l’on veut jouer la gamme majeure de ré (1 ton au-dessus), il faudra seulement respecter les mêmes intervalles mais en partant de la note ré, ce qui donnera : ré, mi , fa#, sol, la, si, do#. Cette gamme est la copie exacte de la gamme de do transposée un ton au-dessus.

Sans rentrer dans les détails, sachez que dans le mode majeur, il n’existe pas 12 gammes majeures (correspondant aux 12 demi-tons que contient une octave), mais 15 ! En effet, les gammes do bémol et si, fa dièse et sol bémol, do dièse et ré bémol, qui sont exactement les mêmes visuellement sur le clavier, appartiennent à des tonalités différentes. On les appelle 'gammes enharmoniques'. La nomination des notes qui les compose est totalement différente. Par exemple, la gamme de si contient 5 dièses (fa#, do#, sol#, ré# la#) alors que celle de do bémol comprend tous les bémols (si b, mi b, la b, ré b, sol b, do b, fa b).

Il existe plusieurs façons d’aborder techniquement la connaissance des gammes majeures au piano. La plus répandue consiste à une pratique quotidienne sur l'instrument à travers des exercices dédiés. Ensuite, le déchiffrage de certaines partitions spécialisées comme les études pianistiques peuvent conduire à cette connaissance. Enfin, il existe une façon plus empirique qui exclut le côté mécanique des exercices – pour ceux qui détestent cela - c’est l’improvisation. Dans ce dernier cas, on peut développer toute une connaissance de quelques gammes au détriment des autres, puisque ici, ce sont les tonalités du morceau qui conduisent les pas de l’improvisateur.

  par ELIAN JOUGLA


Vous désirez poser une question ? N'hésitez pas à nous écrire !

CONTACT

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !