PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

PIANO CINÉMA : LES FILMS CONSACRÉS AU PIANO ET PIANISTES

Le piano a attiré et attire encore aujourd'hui de nombreux cinéastes qui donnent à celui-ci un rôle central ou anecdotique. Au cinéma, il sert parfois de décor pour une mise en scène en mal d'inspiration ou illustre à la perfection le récit d'une bourgeoisie du temps passé. Parfois, il tient un rôle éducatif, mais dans ce cas, il est rarement montré comme un instrument facile, mais plutôt comme le centre d'une idéologie de pensée où le pianiste est dépeint comme un être tourmenté ou profondément obscur. Les musiciens qui posent leurs doigts agiles sur le clavier sont souvent montrés comme des êtres d'exceptions, doués, rarement frivole ou léger.


QUAND LE CINÉMA INVITE LE PIANO...


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


J'ai souvent souri à la vision d'un pianiste qui est capable, tout en parlant, de jouer avec décontraction une pièce difficile techniquement ou une improvisation que n'aurait pas renié un pianiste de jazz de renom. Si le cinéma prend autant de mal à dépeindre la réalité d'un décor, le détail d'un costume, pourquoi se laisse t-il aller à autant d'invraisemblance quant il s'agit de traiter l'interprétation musicale à l'écran ? Ceci est d'autant plus intolérable quand celle-ci est au centre de l'histoire ! Mais quelle est donc la part d'intervention des conseillers techniques dans la réalisation d'un film ? Existe t-il un manque de concertation ? Même pour des films "sérieux" ou "ambitieux", il y a place à beaucoup d'interrogation. De nombreuses invraisemblances surgissent ici ou là, sans avoir l'œil inquisiteur.

Il ne faut pas oublier que le spectateur n'est pas un musicien en puissance et qu'il a de forte chance de prendre pour argent comptant ce qu'il voit à l'écran... que l'acteur soit convainquant ou pas dans son rôle de musicien. Au bout du compte, le cinéma dessert plus souvent la musique qu'il ne la glorifie en embrouillant la vision artistique du spectateur. J'ai toujours pensé que le but premier de la qualité d'un film était de divertir intelligemment en préservant le récit comme les faits, d'une certaine authenticité.

Quand la musique est utilisée comme un moyen d'apparat, elle contribue généralement à renforcer la note émotionnelle de l'histoire. En projetant son décor sonore par petites touches, la musique manipule en quelque sorte la sensibilité, l'inconscient de celui qui assiste au spectacle. Elle le transporte le plus souvent dans des scènes ou des situations qui ne s'inscrivent dans aucune réalité. Ce qui peut s'avérer authentique comme un numéro de danse exécuté par de vrais danseurs, se trouve parfois déplacé ou ridicule quand un acteur tente de jouer le rôle d'un musicien avec plus ou moins de bonheur (le pire étant souvent celui du violoniste).

Un film comme "La pianiste", montrant à certains moments de réels exécutants, est une vision rare dans le cinéma (les différents plans filmés notamment en surplomb ne laissent place à aucune équivoque entre la réalité de ce que l'on voit, de ce que l'on entend et la fiction).

Néanmoins, peut-être parce que le cinéma d'aujourd'hui est ancré dans une sorte de "réality show", que le spectateur n'a pas les mêmes rêves qu'autrefois ou que son attention n'est pas portée sur les mêmes valeurs, le 7e art a fait des efforts incontestables pour rendre crédible la vision du musicien interprète à l'écran.

Les films sélectionnés ici ne sont pas à la gloire du piano… mais sans sa présence, ces histoires d'aujourd'hui ou d'hier n'auraient pas existé ou n'auraient pas eu de sens.

Elian Jougla



LA LISTE DES FILMS CONSACRÉS AU PIANO


Vivre !
Vitus
Ray