PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

EXPANDEUR ET PIANO NUMÉRIQUE


LE COURRIER DES INTERNAUTES




Françis - La Rochelle

Saxophoniste amateur dans une formation locale et lecteur depuis quelque temps de votre site que je trouve passionnant pour un site consacré aux claviers, j’éprouve quelques difficultés dans le choix de mes prochains investissements. Je possède actuellement du vieux matériel. A savoir : un PC équipé XP, une carte son Soundblaster basique et un expandeur TG500 de Yamaha.

Pour piloter tout ce beau monde, j’ai l’intention d’acheter un piano numérique faisant office de clavier maître pour reproduire fidèlement des sons de cuivres. Pouvez-vous m’orienter ?


Piano Web


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Pour ce qui concerne le piano numérique, notre sélection vous donnera déjà un panorama des possibilités techniques de ce genre de clavier à travers des modèles faisant office de référence sur le marché de l’occasion (la plupart datent du milieu des années 2000).

Même si ce n’est pas sa vocation première, un piano numérique – et surtout par rapport à ce que vous avez – conviendra parfaitement comme clavier maitre. Sa sensibilité au toucher, plus proche d’un piano que d’un synthétiseur sera à même de vous séduire. De plus, contrairement à un pur clavier maître, il disposera de sons internes qui viendront se rajouter à ceux de votre expandeur.

Si votre premier désir est de reproduire des cuivres d’une réalité saisissante, ne rêvez pas ! C’est souvent le maillon faible, non pas toujours en raison des qualités d’échantillonnage, mais plutôt en raison des effets induits par le jeu très versatile de ces instruments, et qui sont difficiles, voire impossibles à reproduire en utilisant un clavier. De plus, contrairement au synthétiseur, la quasi totalité des pianos numériques ne sont pas équipés de molette de modulation et de pitch bend, ce qui n’arrange rien !

Ne cherchez pas « vos cuivres » du côté d’un expandeur qui serait spécialisé, car il n’existe pas pour le moment de modèle entièrement dédié à ce type de sons. Comme sur le TG100 vous retrouverez sur d’autres expandeurs GM MIDI une section, d’au moins 8 sons, destinée à cette famille d’instruments. En misant un peu plus cher, vous aurez certes une meilleure qualité sonore, mais le problème de la restitution demeurera globalement identique.

L’autre alternative est l’échantillonneur. En l’utilisant vous pourriez rapidement vous constituer une importante banque de sons rien qu’avec des cuivres, de toutes formes et de toutes origines. Mais attention, l‘échantillonnage est une opération difficile à exécuter quand on réalise tout de A à Z. Pour aider les musiciens, il existe des CD à échantillonner avec des sons sur mesure constitués de points de bouclage, mais cela demande beaucoup de temps pour obtenir un résultat satisfaisant. La solution la plus simple est d’investir dans des banques de sons déjà toutes faites. Les marques Akai, Roland, Yamaha, proposent ça à moindre coût.

  par ELIAN JOUGLA


Vous désirez poser une question ? N'hésitez pas à nous écrire !

CONTACT