PIANOWEB.fr    " Espace Infos "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

INFO



QUAND LA CHINE DÉBARQUERA… LES PIANISTES TREMBLERONT

Faire allusion au livre d’Alain Peyrefitte, ‘Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera’, on ne peut qu'y songer quand on évoque la musique et plus particulièrement l'enseignement du piano. En Chine, l'instrument est de plus en plus pratiqué et produit des "petits Mozart" comme Muzheng Li, un enfant de cinq ans qui joue du Rachmaninov.


UN ENSEIGNEMENT QUI VISE LA RÉUSSITE

Depuis une bonne quarantaine d’années, la Chine "fabrique à tour de bras" des musiciens virtuoses grâce à leur enseignement de masse. L’exemple proposé par le reportage de TF1 présent au bas de cette page nous le rappelle. Que montre-t-il ?

Muzheng Li, un enfant de cinq ans qui maîtrise, dit-on, la Polka italienne de Rachmaninov. La ‘performance’ étonne même son prof (Gang Wang) qui enseigne à l'école de piano Liu Jian à Pékin.

Dans le cas de Muzheng Li, vu son âge, on ne peut parler ni de recul ni d’expérience. Par contre on apprend qu’il pratique la musique 20 heures par semaine depuis seulement un an ! L’ambition des Chinois serait-il de produire des petits génies du piano à la chaîne ? Que les Chinois se rassurent, ils ont des réserves pour les années à venir dans le domaine du piano. Lang Lang n’a qu’à bien se tenir en attendant la relève, lui qui a émerveillé bien des personnes à ses débuts, il y a maintenant plus de 25 ans !

Dans cette école pékinoise - qui n’est qu’un exemple parmi d’autres -, ce sont 800 enfants qui étudient le piano. Si tous ne suivent pas le chemin de Muzheng Li, il existe dans ce pays de près de 1,4 millard d'individus un facteur déterminant à cette surprenante « réussite » : c’est la dynamique de masse. On ne peut lutter contre, surtout quand le « système » repose sur un apprentissage qui commence dès 3 ans (areuh ! areuh !) pour se poursuivre, dès la sortie de la maternelle, par un déchiffrage poussé des partitions avant même de savoir lire le langue du pays ! Remarquez, vu que je n’ai jamais pratiqué la logographie chinoise, je suppose qu’il est peut-être plus aisé de lire des notes de musique.


LE PIANO, EN AVANT TOUTE !

Hier les Américains damner le pion aux Européens par leur méthode d’apprentissage aux métiers du spectacle (comédie musicale, music-hall, etc.). Aujourd’hui, la Chine s’impose en devenant une incontestable usine à fabriquer des « petits Mozart ». L’enseignement y est abordé de la même façon que les langues, le plus tôt possible, en commençant par le rythme.

Un autre chiffre confirme ce qui nous attend d’ici quelques années : le piano est pratiqué par 40 millions de Chinois, bien plus que dans le reste du monde réuni ! En Chine, l’instrument à clavier est au cœur de nombreux événements nationaux. Autant dire que réussir dans le piano est plutôt bien vu. Par ailleurs, on ne peut s’empêcher de penser que l’image du piano, déjà bouleversée, produira une génération de pianistes qui aura un rapport différent avec la musique.

Sérieusement, les Chinois font souvent ce que nous les Français faisons que trop rarement : ils anticipent. Puisque le piano connaît un fort engouement, la fabrication doit suivre avant de se trouver en rupture de stock !

Par le passé et encore aujourd’hui, le fabricant Yamaha a toujours démontré sa capacité à rebondir, mais il n’est pas le seul. À Luoshe, dans le compté de Deqing, non loin de Shanghai, l’usine d'instruments sort à tour de bras cinq mille pianos par an ! (qu’ils exportent aussi). Des pianos d’excellentes factures réglés par des experts Chinois et d'ailleurs.


LA FABRIQUE DES VIRTUOSES EN CHINE (reportage TF1)

VOIR LA VIDÉO

EN RÉSUMÉ

On ne peut comparer l’éducation musicale des petits Chinois avec celle des petits Français. En Chine, le principe pédagogique est de se conformer à des règles strictes et, vu le nombre de pratiquant pour le piano, on se doute qu'en dehors de Muzheng Li, il existe d’autres gamins tout aussi conditionnés... mais au visage certainement plus sombre ! Toutefois, bien que nous défendions chez nous une approche éducative plus individualiste, je pense que si un petit « Muzheng Li » Français se présentait, il ferait, lui aussi, l’objet d’un reportage !

par ELIAN JOUGLA (Piano Web - 03/2021)

À CONSULTER

FABRICATION ET ENSEIGNEMENT DE MASSE CHEZ YAMAHA

YAMAHA, DES INSTRUMENTS DE MUSIQUE AU CONCEPT COMMERCIAL


PARTICIPER/PUBLIER : EN SAVOIR PLUS
Facebook  Twitter  YouTube
haut
haut
Accueil
Copyright © 2003-2021 - Piano Web All rights reserved

Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres"

Nos références sur le Web - © Copyright & Mentions légales