PIANOWEB.fr    " Espace Infos "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.


INFO



LA MUSIQUE À L'ÉCOLE : LES NOUVELLES CONVENTIONS

Aujourd’hui, l’éducation musicale est une matière obligatoire de l’école maternelle à la fin du collège. Dans les lycées, la discipline est facultative. Depuis l’an dernier, des activités musicales sont proposées aux élèves après 16 heures, dans le cadre de l’accompagnement éducatif en dehors de l’école. D’abord limité aux collèges de l’éducation prioritaire, le dispositif vient d’être étendu, à partir de cette rentrée, à l’ensemble des collèges ainsi qu’aux écoles situées en zone d’éducation prioritaire. Il est ainsi ouvert à 4 millions d’élèves. Les activités artistiques et culturelles représentent environ 20 % de l’offre proposée dans ce cadre.

UNE PLACE RENFORCÉE POUR LA MUSIQUE À L'ÉCOLE


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Christine Albanel et Xavier Darcos ont signé, le 15 septembre 2008, une série de conventions avec six institutions phares dans le domaine musical : la Cité de la musique, les Jeunesses musicales de France (JMF), l'Institut de recherche de coordination acoustique/musique (Ircam), le Hall de la chanson (Centre national du patrimoine de la chanson, des variétés et des musiques actuelles), Radio classique et France musique. Ces conventions ont pour objectif de favoriser la pratique musicale dans le cadre de l'accompagnement éducatif proposé aux élèves des écoles et des collèges de 16 heures à 18 heures et de rattraper ainsi le "réel retard sur nos voisins dans le domaine de la pratique et de la culture musicale", selon les propos du ministre de l'Education.

En pratique, les six institutions signataires vont mettre en oeuvre différentes actions. Les JMF emmèneront des élèves à des concerts, pour "leur faire comprendre que la musique ne se résume pas au disque ou au MP3". La Cité de la musique et le Hall de la chanson mettront à disposition des enseignants des outils pédagogiques adaptés aux élèves : guides d'écoute musicaux multimédia, anthologie de la chanson française, site de téléchargement légal des chansons inscrites au baccalauréat 2009... Xavier Darcos en a profité pour rappeler qu'il convient en ce domaine "de trouver un juste équilibre entre la défense des droits d'auteur et les ressources nécessairement limitées du monde éducatif, afin de permettre une large diffusion de la musique en ligne dans le cadre des classes".

L'Ircam va favoriser, pour sa part, la circulation des logiciels MusicLab destinés à la musique électro-acoustique. Enfin, les deux stations radio de musique classique vont inviter les élèves à participer à des émissions, voire à en réaliser eux-mêmes.

Ces actions s'inscrivent dans le cadre du dispositif d'accompagnement éducatif, auquel les collectivités prennent une part active et qui vient d'être élargi à la rentrée 2008. D'abord limité aux collèges de l'éducation prioritaire, il s'étend désormais à l'ensemble des collèges, ainsi qu'aux écoles situées en zone d'éducation prioritaire (ZEP). Ce sont ainsi quatre millions d'élèves qui pourront bénéficier de cet accompagnement, au sein duquel les activités artistiques et culturelles représentent environ 20% de l'offre proposée.

L'éducation musicale constitue par ailleurs un enseignement obligatoire dans les écoles et les collèges, facultatif dans les lycées. A côté de ce volet obligatoire, les établissements proposent aussi de nombreuses options ou activités d'approfondissement. Plus de 22.000 chorales scolaires regroupent ainsi 570.000 élèves, tandis que près de 250.000 collégiens suivent chaque année l'enseignement complémentaire de chant choral et se produisent en spectacle public. De même, 15% des classes à projet artistique et culturel (PAC) sont consacrées à la musique et suivies par plus de 55.000 élèves. Enfin, 18% des ateliers artistiques sont consacrés à la musique et suivis par 12.800 élèves, tandis que 2.000 classes à horaires aménagés musicales (Cham) proposent à 15.000 élèves, du CE1 à la 3e, d'approfondir le chant ou la pratique instrumentale, en partenariat avec un conservatoire ou une école de musique.

par Jean-Noël Escudié (Piano Web - 2008)

CONSULTER LE DOSSIER LA MUSIQUE À L'ÉCOLE (format PDF)