PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

DÉMOS SYNTHÉTISEURS, CARTES SONS...



LE SYNTHETISEUR RAVEN DE QUASIMIDI

LE RAVEN, PRESENTATION

Dans le domaine des synthétiseurs, la fabrication allemande serait-elle aussi performante qu'elle l'est pour les automobiles ? Oui, si l'on en juge les produits fabriqués par les entreprises allemandes Waldorf et Quasimidi (qui ont malheureusement aujourd'hui disparu). Face à la suprématie des marques japonaises, Waldorf et Quasimidi ont essayé d'apporter leur vision technologique et musicale en concevant des synthétiseurs dignes d'intérêt. Le modèle qui nous intéresse ici, le Raven de Quasimidi, appartient sans conteste à cette catégorie.

La marque Quasimidi a produit principalement des synthétiseurs destinés à la musique electro : le synthétiseur numérique Quasar (1993), le Rave-O-Lution (1997), un clavier qui combine boîte à rythmes et synthétiseur, et le Sirius (1997) qui intègre un vocodeur. Commercialisé en 1995, le modèle Raven propose également des sonorités très électroniques qui cadrent bien avec l'époque effervescente de la musique techno. Le séquenceur intégré est excellent pour un jeu live. Il permet d'activer ou de désactiver les différentes pistes et de transposer tout une séquence en temps réel, simplement en changeant de touches sur le clavier (cela rappelle la fonction RPS chère à Roland).


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


AGRANDIR LA PHOTO

Le Raven est l'extension d'un autre modèle qui porte bien son nom, le Technox. Le synthétiseur fait penser au JX-305 de Roland ou à une Groovebox qui serait dotée d'un clavier et de sons prêts à l'emploi. A l'époque de sa sortie, des musiciens comme Klaus Schulze et Jean-Michel Jarre, qui ne sont pourtant pas des adeptes inconditionnels de musique techno, ont été séduits par cette workstation à la ligne épurée.

Une version boostée verra le jour : le Raven-Max. Ce nouveau modèle inclut une carte mémoire plus puissante (112 Mo), 1000 nouveaux sons, et un séquenceur plus puissant équipé de nouvelles fonctions.


LE RAVEN, DESCRIPTION

Le Raven est doté d'un clavier cinq octaves de type ressort, suffisamment résistant pour donner de bonnes sensations lors de l'enfoncement des touches. Avec son châssis en métal, l'appareil semble avoir été fabriqué dans le but de résister aux assauts sauvages et aux maniements intempestifs. Sait-on jamais !

Le moteur de synthèse (MASS) est basé sur plusieurs algorithmes comprenant 16 modes de synthèse. Le filtre, à 24dB de pente, permet d'obtenir des sonorités très modulantes. L'adjonction de deux multi-processeurs d'effets est la bienvenu et renforce les possibilités sonores de l'appareil (reverb, delay, distorsion, flanger, etc.).

Le Raven possède 512 sons à caractère électronique, pour ne pas dire 'vintage', et des 'drums kits' tout droit hérités des fameuses boîtes à rythmes Roland TR808 et TR909 (bien qu'il soit parfois difficile de les reconnaître quand leurs sonorités passent à travers les circuits électronique du Raven). Toutes les familles de sons électroniques sont représentées, cependant, ce sont celles à caractère rythmique (batteries, basses, claviers) et celles de type 'lead' qui donnent les meilleurs résultats sonores.

Mais la particularité de ce synthétiseur provient avant tout de son séquenceur atypique. Son efficacité est diabolique avec ses 400 patterns programmables, qui peuvent être déclenchés et transposés à l'aide d'un seul doigt. N'oublions pas la présence d'un arpégiateur performant et le 'chord rhythmizer' qui produit des accords synchronisés avec le rythme.

Le Raven est un synthé à part. L'appareil agit à la façon d'un assembleur sonore. Il n'a pas pour vocation de devenir un outil destiné à la composition. Ses nombreux dispositifs d'automatisation n'y sont pas étranger. Produire de la musique techno, du trance ou de la dance music à coups de séquences répétitives devient extrêmement facile avec le Raven (à condition d'en comprendre son maniement singulier). Les démos sont extrêmement convaincantes et la dynamique sonore au rendez-vous.

Parmi les points négatifs, signalons d'abord un manuel qui repose sur une traduction anglaise approximative (l'utilisateur devra faire preuve d'intuition et bidouiller pour comprendre la 'philosophie' interne du Raven), et l'impossibilité de faire de la recherche sonore (on ne peut pas tout avoir !). On regrettera également la polyphonie qui, en étant limitée à 24 voix, brisera les ardeurs de quelques utilisateurs quand ils utiliseront le séquenceur à plein régime.

Conclusion : aujourd'hui, le Raven demeure un clavier complémentaire utile, à condition que la musique qui l'entoure baigne dans un univers sonore tout aussi électronique que le sien !

Le Raven est disponible sur le marché de l'occasion dans une fourchette de prix allant de 450 à 650 €.


Principales caractéristiques techniques du Raven de Quasimidi

  • Clavier : 61 touches avec vélocité.
  • 24 voix de polyphonie, multitimbral à 16 voix.
  • Type de Synthèse : MASS (multi algorithmes avec 16 modes de synthèse).
  • 512 sons
  • Combis : 200 presets et 50 program.
  • 24 ensembles rythmiques.
  • Compatible GM ET GS.
  • 1 LFO.
  • 64 Mo de formes d'ondes.
  • Séquenceur : 8 pistes : grosse caisse, caisse claire, charley, percussions, basse, séquence 1, séquence 2 et accords + 400 patterns presets et 100 prog. 10 morceaux de 10 patterns max avec jeu en temps réel (le clavier permet de commander un mute, un 'dé-mute' ou une transposition de chaque piste).
  • Arpégiateur et Gater (permet la découpe séquentielle du volume des notes) et un 'Chord rhythmizer' (déclenchement des accords en fonction du rythme).
  • Effets : 2 multi-effets (un pour les réverbs et un pour les modulations : phasing, flanger, delay, distortion, panoramique, etc. avec mise en série ou en parallèle.
  • Split : Statique ou dynamique.
  • Layer : oui.
  • 4 potentiomètre rotatifs de contrôle.
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • Affichage LCD (2 x 40 car).
  • Sorties : audio (L (mono) / R) et MIDI (IN/OUT/THRU).
  • Stockage Externe : Cassette.
  • Date de sortie : 1995

Démos Raven de Quasimidi

Demo 1 : une mise en avant des points forts de l'appareil comprenant des sons de percussion, de basses, et l'utilisation du séquenceur combiné à l'arpégiateur.

Demo 2