PIANOWEB.fr    " Espace Dossiers "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

MATÉRIEL DE MUSIQUE



ACHETER UN SÉQUENCEUR POUR SON HOME-STUDIO

Le séquenceur est ou outil indispensable en MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Il se présente sous la forme d'un logiciel incorporé à l'intérieur d'un ordinateur ou bien de façon autonome, enfermé dans une boîte transportable. La version autonome est plus fiable lors d'une pratique intensive sur la scène. On peut la comparer aux boîtes à rythmes (qui sont également des séquenceurs mais uniquement capables de gérer les événements rythmiques). La version ordinateur convient mieux dans le cadre d'un travail à domicile, en home-studio, par exemple.


A QUOI SERT UN SÉQUENCEUR ?


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Tous les séquenceurs n'ont ni la même puissance, ni la même finesse à exécuter une tâche précise. Un séquenceur au design austère peut se révéler plus efficace à l'usage qu'un séquenceur doté d'une certaine élégance visuelle. Un séquenceur doit être ludique, pratique dans l'accès à ses différentes fonctions.

Un séquenceur est un logiciel qui se comporte exactement comme un magnétophone multipistes avec des commandes de transport, de positionnement de bande, des possibilités d'enregistrement, d'effacement et de lecture. La principale différence se situe au niveau des données qu'il enregistre et restitue puisque, ici, seule des informations en provenance d'un clavier ou d'un contrôleur MIDI sont acceptées.

Les informations sont représentées, le plus souvent, par des "rubans" qui s'étendent sur une plage étalonnée en mesures musicales. Pour les manipuler, l'utilisateur dispose d'outils symbolisés et explicites : Le tube de colle, pour réunir plusieurs "rubans" en un seul ; les ciseaux, pour couper un " ruban " en plusieurs morceaux, etc.


La partie audio du séquenceur "Garage Band"


Les séquenceurs puissants disposent d'un éditeur de partition, permettant l'impression. Grâce à de nombreuses corrections, la partition délivrée peut être de très bonne qualité et suffit largement à un éventuel dépôt SACEM.


Sachez que la manipulation d'un séquenceur requiert de bonnes capacités musicales
orientées clavier ainsi qu'une connaissance de l'environnement MIDI.


LES PRINCIPALES FONCTIONS DU SÉQUENCEUR

  • Enregistrement à partir d'un instrument, écritures des notes directement sur une portée, à la façon d'un traitement de texte.
  • Possibilité d'utiliser des effets de groove pour donner plus de réalisme au jeu de l'interprète.
  • Possibilité d'ajouter des effets sur le son : réverbération, écho… et de retoucher l'enveloppe avec le classique ADSR (Attack, Decay, Sustain, Release), après enregistrement.
  • L'impression en partition d'une ou de plusieurs pistes enregistrées.

LES ÉDITEURS DU SÉQUENCEUR

Pour toucher au plus près d'une certaine réalité concernant les écritures musicales, le musicien doit pouvoir éditer sa musique suivant les instruments utilisés. Ainsi, une partie de batterie ne se travaille pas de la même manière qu'un instrument à clavier, comme le piano.

Par rapport à un magnétophone, le séquenceur offre un avantage suprême, celui de pouvoir intervenir sur le positionnement d'une note, en modifiant sa durée, sa hauteur ou bien de la supprimer sans altérer en aucune manière les autres événements enregistrés. Tous les logiciels de séquence offrent ces possibilités. Ainsi, un musicien débutant est capable pas à pas de gommer les défauts (fausse note, mise en place rythmique approximative, etc.) et de reconstruire une piste enregistrée bien propre (parfois même de façon trop propre !… au point d'effacer l'aspect naturel du jeu ou le feeling, si vous préférez).

Le rôle des différents éditeurs est expliqué sur la page Séquenceur et événements MIDI.


Les quelques lignes qui suivent résument les possibilités offertes...

L'ÉDITEUR DE LISTE (LIST EDIT)

Cet éditeur est destiné à repérer rapidement au sein d'une liste un événement MIDI classé selon son ordre d'arrivée dans l'arrangement. Le repérage est facilité par une colonne représentant le positionnement selon les mesures musicales. Après sélection, l'utilisateur est capable de connaître la durée de la note, son nom, ses valeurs de vélocité et, suivant le séquenceur, prendre connaissance d'options supplémentaires.

L'ÉDITEUR DE PARTITION (SCORE)

Cet éditeur est plus ou moins développé, en fonction du type ou de la version du logiciel qui l'héberge. Deux modes sont généralement disponibles : le mode Page, pour une visualisation proche de ce que l'on obtient à l'impression, et le mode Edit, pour obtenir une visualisation plus précise de ce que l'on désire modifier. L'utilisation de cet éditeur réclame des compétences en écriture et en lecture musicale.


L'ÉDITEUR RYTHMIQUE (DRUM EDIT)

Bien qu'il soit possible de l'utiliser pour éditer n'importe quelle piste MIDI, l'éditeur rythmique est avant tout dédié aux pistes de percussions et de batterie. Sur de telles pistes, une colonne indique le nom de tous les instruments de percussion disponibles (en fonction des appareils MIDI connectés).

Les notes jouées sont symbolisées par des losanges de couleurs différentes correspondant à la dynamique de l'événement joué. Leur positionnement est repéré en fonction des mesures musicales. Il est alors aisé de déplacer un "coup" mal ajusté ou d'en ajouter un avec l'outil correspondant.


L'ÉDITEUR CLAVIER

C'est le pendant de l'éditeur rythmique, mais, cette fois, pour toutes les pistes MIDI autres que celles de batterie et de percussions. La piste en cours d'édition est représentée par de courts segments selon la hauteur de la note jouée. Pour se repérer plus facilement, le musicien dispose d'une colonne symbolisant un clavier de piano. On peut alors "bouger" ou "rallonger" graphiquement un événement mal disposé. Cet éditeur est souvent complété par un écran de contrôleur qui permet de jouer sur l'un des contrôles émis simultanément avec un ensemble de notes jouées (volume, vélocité, etc.).


UNE SÉLECTION DE LOGICIEL/SÉQUENCEUR POUR ORDINATEUR

L'avènement de l'audio numérique et surtout la puissance de traitement des ordinateurs actuels ont conduit les éditeurs à incorporer les caractéristiques MIDI au sein d'applications mixtes. Celles-ci sont à même de traiter dans un environnement commun des données audio comme MIDI. C'est le cas par exemple des logiciels comme Cubase, tant dans ses versions professionnelles (Cubase VST) que grand public (Cubasis VST).


Si vous recherchez des séquenceurs simples et bon marché capable de traiter des événements MIDI, voici quelques adresses utiles (tous les sites sont en Anglais) :