PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

VIDÉOS PÉDAGOGIQUES



LE BAO-PAO, L'INSTRUMENT LASER

INNOVATION : cette vidéo va vous permettre de découvrir un instrument électronique à l'allure contemporaine, qui n'a pas pour but de révolutionner la composition musicale (quoique !), mais plutôt son approche technique...


LE BAO-PAO, UN INSTRUMENT DE MUSIQUE DESTINÉ AUX MUSICIENS CANDIDES

Le BAO-PAO. Sous ce nom mystérieux qui ne laisse rien transparaître, que se cache-t-il ?


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Le BAO-PAO s'inscrit parfaitement dans la musique en MAO puisque pour fonctionner il a besoin d'un ordinateur et d'un logiciel spécifique. Il se compose de 4 arcs métalliques rigides, chacun terminé aux extrémités par deux sphères. Entre la sphère du haut et celle du bas passe un rayon laser inoffensif qui génère un événement sonore lorsque le musicien traverse celui-ci, grâce à une baguette ou à sa main. Le BAO-PAO est capable de reproduire le son d'un instrument, d'une boucle rythmique ou d'un phrase mélodique, par exemple.

L'instrument comprend également un expandeur, pour générer les sons et événements provenant de l'ordinateur et un convertisseur numérique. Un système d'amplification est nécessaire, l'instrument ne générant lui-même aucun son.

Tous les paramètres de jeu d'un instrument acoustique sont exploitables. Le laser agit comme une corde invisible qui est capable de jouer des nuances (piano à forte), un rythme que l'on contrôle en fonction de la coupure du faisceau, une mélodie et/ou un accompagnement en fonction du laser choisi et de la programmation qui s'y rapporte. La qualité de la séquence enregistrée doit être parfaite, puisqu'elle agit directement avec l'événement sonore.

Le BAO-PAO a été conçu à l'origine par un ingénieur passionné de musique, Jean Schmutz, pour permettre à des enfants handicapés de pratiquer un instrument de musique et d'exprimer leurs émotions tout en développant leurs capacités motrices. Mais aujourd'hui, l'usage de l'instrument a dépassé ce cadre et commence à être utilisé en école. Pourquoi cela ? ... parce-que le BAO-PAO est un instrument qui fait intervenir la communication musicale rapidement, contrairement à l'apprentissage de la musique qui est long et qui oublie parfois en cours de route que la musique est avant tout une histoire de communication entre les êtres. En ce sens, l'instrument est bien pensé et la vidéo exprime parfaitement cette évidence… celle de la communication interactive.

Le but n'est pas d'accéder à une maîtrise instrumentale, telle que généralement admise par l'ensemble des musiciens et qui est basée sur un long apprentissage, mais plutôt de valoriser le travail en collectif, sans renoncer pour autant à une certaine virtuosité "virtuelle", ni à un répertoire de référence, classique ou autre.

Quand les barrières techniques tombent aussi facilement, surgit le plaisir immanent de participer à une aventure collective, sans entraves, d'être libéré du carcan des écritures musicales. Ceci explique l'engouement que suscite le BAO-PAO auprès des enfants et la curiosité qu'il engendre chez les adultes.

Ici, c'est la séquence programmée qui crée quelque part la part de rêve, calibrant au plus juste son message musical. La musique non-écrite, que porte en lui le musicien improvisateur, est d'une toute autre nature, plus profonde et plus authentique émotionnellement et surtout plus constructrice quand elle est bien guidée et maîtrisée.

Il est évident que cet instrument peut trouver de nombreux champs d'application… laissons lui le temps de grandir. Qui sait si le BAO-PAO ne sera pas l'instrument porteur des prémices d'une nouvelle forme d'expression musicale, plus intuitive et gratifiante ? L'avenir nous le dira…

Vidéo : Les rencontres de l'Orme 2006, avec la participation de Thibaut Plantevin, professeur de musique au collège André Malraux, de Mazan et de Jean Schmutz, créateur du BAO-PAO. - durée : 5mn43 - format : wmv

SOMMAIRE "ESPACE MÉDIA"
ACCUEIL