PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

VIDÉOS PÉDAGOGIQUES



IMPROVISATION SUR LES TOUCHES BLANCHES D'UN PIANO

'LA BOITE A MUSIQUE' JOUE LA CARTE DE L'IMPROVISATION


EMISSION PEDAGOGIQUE : Comment définir une improvisation ? A cette question, le pianiste Jean-François Zygel, animateur de l'émission télévisée 'La Boîte A Musique' répond : 'Ce qui fait 'improvisé', c'est le fait que l'on change de rythme et que l'on change souvent d'idée. C'est ça qui donne l'impression d'improviser. Et ce qui ne fait pas 'improvisé', c'est le fait que l'on a toujours une idée et que l'on s'y tienne ou qu'il y ait un moteur rythmique permanent.'

'La Boîte A Musique' prend souvent un thème qu'elle développe : la musique de films, la musique et la danse, la musique de rue, etc. Ce soir-là, c'était l'improvisation. Durant l'émission, un pari est lancé par l'un des invités, Christophe Hondelatte. Le journaliste souhaite entendre une improvisation au piano, mais reposant uniquement sur l'utilisation des touches blanches. Antoine Hervé, pianiste de jazz et complice de Jean-François Zygel, se lance alors dans l'aventure, sans filet, produisant une improvisation aux allures bien contemporaines…


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


NB : cette séquence vidéo est proposée dans un but uniquement pédagogique
pour découvrir les différentes facettes liées à la musique.


Avec son émission 'La Boîte A Musique', Jean-François Zygel tente de démocratiser la musique. Il nous fait redécouvrir cet art que nous croyions, à tort, réservé à un cercle restreint d'initiés. L'animateur multiplie les jeux et les réinterprétations de mélodies populaires non sans humour. A travers les interventions, les remarques des invités, Zygel rebondit en apportant la précision pédagogique indispensable à la compréhension de la musique et de ses secrets.

Toutefois, l'exercice reste difficile, car évoquer les différentes facettes de l'improvisation en un peu plus d'une heure relève de l'exploit. Le sujet est tout à la fois vaste et historiquement riche. Dans l'émission, Zygel porte ses choix sur un conformisme établi, de bon ton, comme quand il choisit de nous faire entendre des pages célèbres du répertoire classique revues à la 'sauce jazz'. La musique rock et ses influences sur la musique improvisée du 20e siècle brille par son absence. De même les musiques ethniques, qui sont pourtant à la racine de toute musique improvisée, ne sont même pas citées.

Un brin élitiste, un brin conformiste Zygel ? Peut-être bien ! Mais vu le temps imparti, il faut faire des choix souvent draconiens. Passer en revue toutes les sortes d'improvisation qui ont marqué l'histoire de la musique aurait été fastidieux et surtout aurait nui à l'équilibre de l'émission.

Le message que souhaite apporter Jean-François Zygel aux téléspectateurs est axé principalement sur la musique classique, sur ses valeurs historiques et constructives. La 'pédagogie Zygel' positive toujours. Elle délivre des messages simples, accessible à tous, jamais ennuyeux. Telle est la brillante philosophie mise en œuvre dans l'émission.

En mélangeant la musique écrite et non écrite, en comparant les styles classiques ou modernes, l'animateur essaye de sensibiliser les oreilles des auditeurs à des musiques qui ont rarement le monopole sur les ondes. Ainsi, pour clarifier chaque sujet, l'émission est découpée en séquences : 'la minute du professeur solfège' ou 'l'instrument rare'. Ces séquences, en forme de clin d'œil, apportent une respiration 'musicale' à l'émission, tout en la singularisant.

  par ELIAN JOUGLA

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !

L'AVIS DES INTERNAUTES


SOMMAIRE "ESPACE MEDIA"
ACCUEIL