PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

VIDÉOS PÉDAGOGIQUES



INSTRUMENTS POUR ASSOUPLIR LES DOIGTS DES PIANISTES

DES INVENTIONS DITES 'PÉDAGOGIQUES' : au cours du 18e et 19e siècle, le piano devient rapidement l'instrument de prédilection pour les compositeurs et l'instrument de "principe éducatif et artistique" chez les bourgeois. Sa vulgarisation dans l'enseignement musical pousse alors quelques facteurs de piano à créer des objets dits d'éducation pédagogique pour promouvoir sa pratique au sein des écoles de musique.


DU JEU PIANISTIQUE AVEC MOUFLE AU GIRO GYMNASTE

La séquence vidéo proposée ici, nous montre quelques-unes de ces inventions… le jeu pianistique avec moufle, le système à anneaux pour fortifier les doigts, le "giro gymnaste", (ensemble d'objets pour travailler l'écartement des doigts) et enfin le plus terrible, l'assouplisseur de doigts, qui à sa seule vue, nous donne déjà un avant-goût.


Extrait : Histoire des inventions de Daniel Costelle (1982)

Si aujourd'hui, nous pouvons assimiler ces inventions comme étant d'un autre temps, à leur époque, elles étaient considérées par certains enseignants comme des outils pédagogiques favorisant le travail mécanique des doigts. On imagine, à la vue de ces terribles appareils, ce que devait être d'une façon générale la qualité de l'enseignement musical d'autrefois !

Que de drames, de renoncement, de talent perdu devant cette ignorance, cette stupidité de l'homme qui ne recule devant rien pour fabriquer tout un arsenal d'objets inutiles et même dangereux afin de satisfaire sa vanité. Cela prouve une fois de plus que le rayonnement musical s'exprime davantage par le biais d'une performance technique aveugle que par l'épanouissement de l'individu par la sensibilité. Il en ressort que la raison de la technique domine toujours le sujet… C'est-à-dire l'élève.

Tout musicien débutant est confronté à "l'éducation de ses doigts" par une gymnastique pas du tout naturelle (si les doigts se posaient naturellement sur les instruments, des cours traitant de ce sujet ne seraient pas nécessaires). Rien n'a changé dans le rapport du musicien avec l'instrument depuis ses origines.

Même si aujourd'hui nous n'avons plus recours à des appareils pour assouplir les doigts, même si la rigueur pédagogique du coup de baguette sur la main a disparu, certains exercices sont toujours là pour "éduquer" nos mains et les déformer quand celles-ci ne sont pas adaptées. Elles doivent se conformer au clavier, comme une empreinte, sans que rien parvienne à nous y faire renoncer. Il y a là, une absurdité que je ne m'explique toujours pas, celle qui rend le musicien esclave de son instrument quand il tente de le dominer par tous les moyens, quitte à utiliser des techniques poussives, au lieu de remettre en cause "l'anatomie" même de l'instrument qu'il pratique. À méditer !

Par ELIAN JOUGLA


SOMMAIRE "ESPACE MÉDIA"
ACCUEIL
PARTICIPER/PUBLIER : EN SAVOIR PLUS
Facebook  Twitter  YouTube
haut
haut

Accueil
Copyright © 2003-2022 - Piano Web All rights reserved

Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres"

Nos références sur le Web - © Copyright & Mentions légales