PIANOWEB.fr    " Espace Dossiers "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

HISTOIRE DE LA MUSIQUE : LES PIANISTES DE JAZZ



ANDRE PRÉVIN, PIANISTE DE JAZZ ET COMPOSITEUR POUR LE CINÉMA

Dépourvu de prétention jazzistique, il est connu surtout pour ses nombreuses et célèbres partitions pour le cinéma (Gigi, My fair lady). Son passage dans le jazz se fait à travers la direction de grands orchestres symphoniques. Il intervient au piano en trio ou dans de petits combos dans les années 1950.


LES DATES IMPORTANTES DE LA VIE D'ANDRÉ PREVIN


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


  • 1929 - André Previn est né à Berlin, en Allemagne, le 6 Avril 1929. Il étudie le piano aux conservatoires de Berlin et de Paris. En 1939, sa famille émigre aux Etats-Unis alors que le nazisme sévit. Il reprend aussitôt installé, ses études en Californie.
  • 1945 - André Previn enregistre son premier disque et est engagé par la firme MGM, dirigé par Arthur Freed, en tant qu'arrangeur-compositeur en 1948.
  • 1956 - Après son service militaire, André Previn forme un trio. Il connaît alors un succès appréciable grâce à la musique du film "My fair lady", pour laquelle il reçoit un Oscar. Pendant cette période, il accompagne des chanteuses, enregistre en solo et en duo (Shelly Manne (dr), Benny Carter (cl)).
  • 1960 - André Previn revient à la musique classique et dirige plusieurs orchestres symphoniques.
  • 1967 - Il devient chef d'orchestre de l'Orchestre symphonique de Houston et l'année suivante du l'orchestre symphonique de Londres.
  • 1980 - Durant les années 1980, André Previn enregistre avec les grands du jazz : Ella Fitzgerald (voc) ou Joe Pass (g). Par la suite, il retourne en studio pour des séances de jazz commanditées par Deutsche Gramophon et Angel.
  • 1990 - Après sa carrière "Hollywoodienne", André Previn se consacre davantage à des compositions plus ambitieuses : un opéra, d'après la pièce de Tennessee Williams, A Streetcar Named Desire ("Un tramway nommé Désir"), un concerto pour violoncelle dédié à Yo-Yo Ma, un concerto pour piano et un autre pour guitare, sans oublier des chansons pour Janet Baker ou Barbara Bonney.

Pour en savoir plus sur André Previn

Écouter sa musique