PIANOWEB.fr    " Espace Dossiers "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

HISTOIRE DES PIANISTES DE JAZZ


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


L'HISTOIRE DES PIANISTES DE JAZZ : BIOGRAPHIES, PORTRAITS, ANECDOTES

L'histoire du jazz, comme celle de presque tous les arts, se divise en trois étapes. Il a tout d'abord été fait "par" le peuple : c'est le dixieland et le new orleans, c'est le blues et le gospel song ; puis pour le peuple : c'est le middle jazz, le rhythm and blues, le soul jazz ; il est enfin pratiqué, peut-être pas "contre" le peuple, mais il est fait "en dehors" du peuple : ce fut un certain moment le bop puis le free jazz et le "post free" jazz d'aujourd'hui.

Le jazz a plus de cent ans d'âge ; il est normal que depuis ses premiers balbutiements il ait évolué considérablement. Suivant que vous avez des idées préconçues basées sur des impératifs esthétiques délimités par des critiques aux idées figées ou que vous êtes aussi libre que réceptif, votre idée peut être différente du tout au tout.

Des pianistes de jazz, il y en a eu beaucoup, mais ceux qui ont renouvelé ou fait évoluer le langage du jazz et du piano jazz ne sont pas nombreux. L'apanage du bon pianiste de jazz est si riche que peu d'élus y parviennent : un sens raffiné du langage rythmique et harmonique, un sens de la mélodie, une bonne oreille, un esprit vif et inventif, et de la modestie, car le propre même du musicien de jazz est de repousser toujours ses propres limites.

Vous remarquerez que je ne cite pas la technique ; je devrais d'ailleurs plutôt parler "des techniques", car tous les grands pianistes et musiciens de jazz ont développé leur propre approche instrumentale, qu'ils soient musiciens autodidactes ou pas. La musique de jazz ne peut vivre si elle est formatée, conditionnée par des préceptes éducatifs. La musique de jazz est liée à la liberté.

Si de mauvaises langues disent "le jazz est mort", c'est aller bien vite en besogne. Le jazz n'a eu de cesse de se reconvertir, de se glisser dans d'autres formes musicales. Le jazz est aujourd'hui partout sous des formes et des couleurs bien différentes. C'est peut-être pour cela qu'on ne le distingue plus très bien aujourd'hui en tant que musique originale.


SOMMAIRE PIANISTES DE JAZZ