PIANOWEB.fr    " Espace Infos "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

INFO



APPRENDRE LE JAZZ SELON MARK LEVINE

Parce que peut-être cet ouvrage a fait l’objet d’un certain intérêt lors de sa parution en 1997, peut-être parce que son auteur n’est autre que Mark Levine, un pianiste et pédagogue américain qui a commis plusieurs ouvrages essentiels concernant l'étude du jazz, il pouvait être intéressant de porter à votre connaissance Le livre de la Théorie du jazz.


LE LIVRE DE LA THÉORIE DU JAZZ


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Le dernier ouvrage en date de Mark Levine s’appelle How to Voice Standards at the Piano : The Menu (ed. Sher Music/Advance Music – 2014). Le musicien pédagogue continue d’explorer de nouveaux territoires pour rendre l’apprentissage du jazz plus accessible. De nombreux musiciens de jazz vous le diront : la méthode est essentielle lorsqu’on souhaite aborder la musique improvisée, d’autant plus que dans ce domaine la connaissance ne fait pas tout ! Dans How to Voice Standards at the Piano, le pianiste aborde le problème de l’harmonisation et propose des pistes via l’utilisation des voicings (présentation des accords) sur des thèmes de Bill Evans, Herbie Hancock ou de McCoy Tyner. How to Voice Standards at the Piano n’a pas la prétention de rivaliser avec cette petit bible de 466 pages que constitue Le livre de la Théorie du jazz que je vous soumets à présent.

Sans aucun support multimédia, l’ouvrage est avant tout orienté théorie et mise en pratique. Il s’adresse aussi bien au débutant (courageux) qu’au musicien techniquement avancé. Pour appuyer ses commentaires, l’auteur n’est pas avare de schémas et de notes qui montent et qui descendent. Cela est essentiel car cela rend le livre plus digeste. L'apprentissage du jazz n'étant pas constitué que de règles, mais aussi de la mise en application de celles-ci, c'est quand le musicien a acquis les principales connaissances en harmonie, que tout de suite, il saute dans l’improvisation pour s'apercevoir très vite qu'il se sent bien seul. Je ne peux que vous conseiller de lire cette fiche : Etudier l'improvisation au piano

Le livre de la Théorie du jazz est une sorte d’encyclopédie divisée en cinq parties : les accords en lien avec les gammes, l’improvisation sur des grilles (blues, bop, jeu in et out…), la réharmonisation (le « dada » du musicien de jazz), la construction d’un répertoire, et enfin la dernière partie qui s’intitule « le reste » et qui est consacrée notamment aux musiques latines. Voir le sommaire.

Suivant votre niveau, il est possible d’aborder l’ouvrage de façon autonome, sans suivre le cheminement proposé par l’auteur, sauf si vous êtes débutant. Dans ce cas, le premier chapitre s’impose tout naturellement. Si vous êtes un autodidacte (comprenez par là, une personne qui ne sait pas lire la musique) passez votre chemin, car Marc Levine propose bien trop d’exemple écrit pour devoir s’en passer… même si la plupart sont simples à lire. On notera au passage la qualité de la traduction française et la mise en page très correcte.

Comme pour certains cours présents sur Piano Web, Marc Levine s’appuie sur l’importance de la connaissance des intervalles pour développer la connaissance des accords et des modes, prémisse à de futures harmonisations et réharmonisations de vos musiques préférées. Autre point qui nous réunit, c’est que l’ouvrage aborde également la culture musicale à travers des portraits de quelques grands musiciens de jazz. Cette cohabitation entre théorie et culture est la bienvenue. Le dernier chapitre (n°24), baptisé « Ecoutez », apporte quelques orientations sur des choix musicaux majeurs avec les grilles harmoniques qui s’y rapportent. En conclusion de l’ouvrage, vous trouverez un glossaire fort riche consacré aux termes et expressions utilisés dans le langage jazz.

CONCLUSION

Quelques années auparavant, Mark Levine avait publié Le livre du piano jazz, un ouvrage pratique orienté vraiment piano. Le livre de la Théorie du jazz en est un peu son complément, bien qu’il soit porté d'avantage sur des connaissances théoriques. C’est le genre de « bouquin » que l’on pose sur l’étagère et que l’on ouvre de temps en temps pour y puiser une idée ou pour se remémorer une règle théorique. Depuis sa parution, Le livre du piano jazz est devenu une référence, un «  pavé » qu’il est indispensable d’avoir dans sa bibliothèque (à condition de le trouver à un prix abordable – l’ouvrage se vendait à sa sortie autour des 100 €).

Le livre de la Théorie du jazz s’adresse surtout à celui pour qui le jazz est une musique incontournable, à celui qui souhaite comprendre et pratiquer l’improvisation sans fausses notes. Le seul bémol, c’est que dans cet ouvrage, comme dans tant d’autres, on prend trop souvent les musiciens débutants pour des petits génies capables de suivre la cadence imposée. Une fois de plus, il n’existe pas de contre-exemple de ce qu’il ne faut pas faire… et c’est dommage !

Auteur : Mark Levine
Ed. Advance Music
Prix conseillé autour de 50€

  par ELIAN JOUGLA

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !

L'AVIS DES INTERNAUTES

Soyez la première personne à publier votre message ici, en remplissant le formulaire ci-dessous.