PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.


LES QUESTIONS DU CANDIDE



PRÉPARER UNE AUDITION DE MUSIQUE : CE QU'IL FAUT SAVOIR

Même si les moyens technologiques actuels permettent de produire toutes sortes de musique en solitaire, le véritable enjeu du musicien est de faire connaître son talent en dehors du cadre exigu de son domicile. La solution la plus répandue et la plus directe est d’intégrer une formation, ce qui implique une audition…


MISE AU POINT AVANT UNE AUDITION DE MUSIQUE

Faire de la musique à plusieurs procure un aspect gratifiant pour peu que son niveau, son style et sa personnalité s’accordent aux autres. Un ensemble de musiciens, c’est un peu comme une famille, c’est-à-dire qu’il existe de fortes probabilités pour que les membres du groupe s'apprécient entre eux dans leur façon de jouer et dans le regard qu'ils portent sur la musique. On comprend dès lors qu’ils adoptent envers « le nouveau venu » une méfiance légitime qui ne pourra se lever qu'au moment où il aura fait ses preuves.

Pour les musiciens (ou le responsable de la formation), le déroulement de l'audition est capital, car il permet de poser un « sas de sécurité » permettant de minimiser les risques en évaluant au mieux les capacités techniques et le terrain humain du « nouveau venu ».


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


1er Conseil : le prétendant au poste ne doit pas perdre de vue que jouer en face de personnes qu'il ne connaît pas ne pourra que le placer dans une position inconfortable au moment de se « livrer ». Aussi, si votre but est de vous perfectionner rapidement, rejoignez un groupe semi-pro rompu à l’exercice de la scène. Leur expérience vous sera favorable du jour où, peut-être, à votre tour vous souhaiterez monter votre propre formation. De plus, en intégrant un groupe qui "tourne", une grande partie du chemin est déjà réalisée : organisation, répertoire, objectif... Vous n’aurez qu’à vous adapter. Avant même de vous en apercevoir, vous prendrez de l’expérience tout en gagnant un peu d’argent.


LES CONDITIONS POUR RÉUSSIR SON AUDITION

Toutes les auditions ne se déroulent pas avec les mêmes exigences et contraintes. D’un style musical à l’autre ou en fonction de l’urgence à recruter un musicien, une audition peut-être vite expédiée. Tout dépend de la rareté du poste à pourvoir, de son importance au sein de la formation et des enjeux qui la justifie : tournée, session d’enregistrement, intervention ponctuelle dans une école, remplacement, etc.

Ensuite, suivant la musique exercée, tout peut être différent ! Dans le cadre de la musique classique, l'audition repose généralement sur des « codes » et des exigences plutôt cadrées (un répertoire strict, des partitions obligatoires) et à la constitution formatée : trio, quatuor... Généralement, les autres musiques sont plus permissives en développant leurs propres règles d’admission... d'où l'intérêt d'obtenir un maximum de renseignement avant de se lancer (voir plus bas).

L’audition agit comme un filtre permettant d’évaluer prioritairement une compétence technique, un niveau. Vous serez certainement nerveux, c’est normal. Pensez seulement à donner le meilleur de vous-même le moment venu… Et si par chance l’audition se passe bien, considérez-la comme une clé d’entrée qui vous murmure à l’oreille : « je suis accepté ! »… Tout en gardant à l’esprit que ce n’est qu’un premier pas qu’il vous faudra confirmer par la suite.


1 – CONCERNANT L’ORCHESTRE ET SON FONCTIONNEMENT

Il est impératif de prendre des renseignements auprès de la formation qui recherche un musicien. À l’heure d’aujourd’hui, si vous ne trouvez pas de renseignements précis sur Internet, prenez garde ! Vous devez trouver des réponses aux questions suivantes :

  • Depuis quand la formation existe-t-elle ?
  • Quelle est son historique, sa bio ? (cela vous renseignera sur la stabilité du groupe)
  • Combien de concerts ont-ils donnés ? (cela vous renseignera sur la popularité et le management)
  • Une tournée est-elle prévue ? (dates ?)
  • À quoi ressemblent les concerts ? (lieu, ambiance, durée, présence de vidéo en ligne…)

Lors du premier contact téléphonique ou écrit, demandez :

  • Quelle est la fréquence des répétitions ?
  • Où se déroulent-elles ?
  • Quel est le mode de fonctionnement du groupe : comment se partagent les tâches ?
  • Lors des concerts, quel est le montant des cachets et sont-ils fixes, sinon sur quels critères sont-ils calculés ?
  • Les frais de déplacement sont-ils pris en compte ? Lors des répétitions aussi ?

2 – CONCERNANT LE DÉROULEMENT DE L’AUDITION

Le jour de l’audition, vous devez détenir tous les renseignements nécessaires pour éviter tout stress supplémentaire ou quelques mauvaises surprises. Par exemple :

  • Devrai-je apporter mon propre matériel (instrument, ampli de scène) ?
  • Une sono est-elle disponible sur place ?
  • Devrai-je jouer seul ou obligatoirement avec les musiciens qui seront présents ?

2e conseil : dans la mesure du possible, emportez toujours l’instrument dont vous vous servez habituellement. Il n’y a rien de plus déstabilisant que de jouer sur un instrument dont on ne connaît pas les réactions. Bien évidemment, face à un piano acoustique, la question ne se pose pas étant donné qu'il n’existe guère de parades sauf celle de s’incliner et d’accepter ce qui se présente à soi !

Renseignez-vous sur ce que vous devrez jouer.

Lors de l’audition et en fonction du style musical, il n’existe pas de règles précises qui délimitent ni son contenu ni sa durée. Vous serez toujours placé sous pression, au bon vouloir de ceux qui la dirigent. Il pourra s’agir d’exécuter seul ou avec d’autres musiciens, un ou plusieurs morceaux et, dans certains cas, d’improviser « au levé », c’est-à-dire sans aucune préparation préalable. Certaines auditions sont jugées en fonction de la capacité à réagir face à une situation imprévue. Dans ce cas extrême, vous devez exiger du responsable de l’audition d’en être informé au préalable.

3e Conseil : si vous souhaitez vraiment attirer l'attention et porter du crédit à votre audition, débrouillez-vous pour apprendre deux ou trois morceaux du répertoire à l'avance. En prenant les devants, vous démontrerez ainsi votre désir d'intégration.

4e conseil : renseignez-vous pour connaître les tonalités dans le cas où celles « officielles » auraient été modifiées pour s’adapter à la tessiture d’un nouveau chanteur ou chanteuse.


LE JOUR DE L’AUDITION

On juge un musicien pour ses capacités à jouer mais aussi à travers son attitude respectueuse. Aussi, si vous n’arrivez pas à l’heure le jour de l’audition, vous aurez toutes les chances d’être refusé ; rien ne laisse supposer en effet que lors de répétitions ou d'un concert cela ne se reproduise pas ! Mieux vaut alors prendre les devants, quitte à arriver en avance.

5e conseil : ne cherchez ni à épater ni à vous surpasser. Une fois de plus : restez égal à vous-même ! Ce serait une grave erreur que de jouer à la « vedette », au fanfaron, à la personne blasée par l'expérience ou à celui qui possède la technique infuse. Même si vous estimez avoir de bonnes raisons pour vous comporter de la sorte, le moindre mal est d'être modeste. Ce que vous ressentez ou vivez à titre personnel ne sera peut-être pas ce que d’autres attendent ou espèrent de vous.

Question volume, si vous jouez trop bas, vous donnerez l’impression que vous manquez d’assurance, et si vous jouez trop fort, vous risquez d’attirer la foudre des autres musiciens ! Par contre, il est tout à fait excusable d’être surpris au contact d’un instrument, d’un ampli dont vous connaissez mal le maniement.

Concernant l’apparence physique, toutes les formations portent un regard différent sur la question. Renseignez-vous à ce sujet et soignez votre look si nécessaire !

  par ELIAN JOUGLA

À CONSULTER

JOUER DANS UN GROUPE DE MUSIQUE (POUR TOUT SAVOIR)