PIANOWEB.fr
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



MESURES IRRÉGULIÈRES OU ASYMÉTRIQUES - SOLFÈGE

Après avoir abordé l’usage des mesures simples et composées, ce dernier chapitre est consacré à l'usage des mesures irrégulières.


UTILISATION DES MESURES IRRÉGULIÈRES

Contrairement aux mesures simples et composées, les mesures « irrégulières » ou « asymétriques » ne sont pas divisibles ni par deux, ni par trois. Même si leurs usages restent modérés, elles ne doivent pas être ignorées.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Les plus usitées sont celles à 5 et 7 temps et, plus rarement, à 11 et 13 temps.

Quand la pulsation rythmique l’autorise, et pour faciliter leur interprétation, il est d’usage de subdiviser les mesures irrégulières. Prenons deux exemples…

1 - Une mesure en 5/4 : cela signifie en théorie qu’elle comprend pour chaque mesure 5 noires. Imaginons à présent une pulsation rythmique régulière qui se décomposerait ainsi pour chaque mesure : 2 noires suivies de 6 croches.

Cette mesure en 5/4 pourrait être décomposée en deux mesures virtuelles : la première à 2 temps (les 2 noires) et la seconde à 3 temps (les 6 croches). La mesure se comptera ainsi : UN, DEUX – UN, DEUX, TROIS.

Passée l’anacrouse, les trois mesures en 5/4 du morceau de jazz « Take Five » montre clairement un découpage rythmique en deux parties : 3 temps et 2 temps.

2 - Une mesure en 7/8 : cela signifie en théorie qu’elle comprend pour chaque mesure 7 croches. Imaginons à présent une pulsation rythmique régulière qui se décomposerait ainsi pour chaque mesure : 6 doubles-croches suivies de 4 croches.

Cette mesure en 7/8 pourrait être également décomposée en deux mesures virtuelles : la première à 3 temps (les 6 doubles-croches) et la seconde à 4 temps (les 4 croches). La mesure se comptera ainsi : UN, DEUX, TROIS – UN, DEUX, TROIS, QUATRE.


Il arrive parfois que l’on associe des accents sur le premier temps de chaque division virtuelle, comme le montre l’exemple ci-dessous.


  par ELIAN JOUGLA