PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

COURS/FORMATION EN LIGNE


LES RYTHMES D'ACCOMPAGNEMENT AU PIANO

DESCRIPTION

FORMULES D'ACCOMPAGNEMENT PIANISTIQUE
DANS TOUS LES STYLES


LE PIANO… INSTRUMENT ACCOMPAGNATEUR À l'ORIGINE

On ne soulignera jamais assez l'importance du piano et des autres types de clavier, quand ceux-ci tiennent le rôle d'instrument accompagnateur. Trop souvent, l'apprentissage du piano est orienté vers des objectifs musicaux qui ne reflètent pas ce que le musicien rencontrera plus tard sur sa route.

Apprendre le piano tout seul, façon soliste, c'est bien ; apprendre le piano dans l'objectif d'accompagner d'autres musiciens, c'est mieux et surtout plus réaliste. Le piano est un instrument d'accompagnement… et cela, on l'oublie trop souvent !

Que se passe t-il alors, si l'on n'y prend garde ?

Travailler le piano dans un but d'accompagnement, c'est prendre en considération une autre façon de travailler et d'écouter. La musique est partage, communication… oublier cela en ce qui concerne son apprentissage est une grave erreur !

1 - Le travail d'accompagnateur : il développe certains problèmes d'indépendance spécifiques main droite et main gauche, améliore la concentration par l'utilisation de schémas rythmiques répétitifs et favorise le travail de l'harmonie associée au rythme.

2 - La communication : quand le pianiste joue seul, son écoute comme son attention est repliée sur elle-même, à tous les niveaux : sonorité, toucher, rythme, sentiments… Sa technique, sans contrainte extérieure, sans remise en cause personnelle, conduit le pianiste soliste à développer de nombreux défauts : le jeu devient prolixe, sans retenue (défaut très présent chez les "pianistes de bar"), la maîtrise du tempo passe au second plan (le pianiste accélère ou ralentit à sa convenance ou malgré lui) et les nuances d'interprétation ne sont remises en cause que si le pianiste par un tour de baguette magique s'en aperçoit (ces observations sont bien sûr valables pour n'importe quel apprentissage d'instrument en soliste).

A l'inverse, le travail en formation place le pianiste dans un contexte qui l'oblige à reconsidérer sa position personnelle et son rapport avec la musique. Dans ce cadre, il lui est nécessaire d'apprendre à jouer en s'écoutant, tout en écoutant les autres. De partager, voire d'admettre des critiques pas toujours flatteuses… et de mettre à jour ses sentiments intérieurs face aux autres.


L'ART DE DEVENIR PIANISTE ACCOMPAGNATEUR…
UNE DENRÉE RARE !

Les pianistes qui se produisent en amateur comme en professionnel jouent en solo de façon exceptionnelle. La plupart du temps, on fait appel à eux pour accompagner un(e) chanteur(euse) ou pour jouer au sein d'un orchestre.

On ne s'improvise pas pianiste accompagnateur du jour au lendemain, même pour un pianiste possédant une bonne technique. Celle-ci, tout en apportant certaines facilités, est loin de résoudre tous les problèmes liés à l'accompagnement pianistique dans le domaine de la musique moderne.

Par exemple, la partition "moderne", sauf à être spécialement écrite et arrangée, est souvent austère avec une mélodie écrite en clé de sol et des accords comme accompagnement ou bien se limite à l'essentiel, en adaptant les traits principaux du "score" original.

Dans la réalité, faute de réelle structure établie, de nombreux pianistes de variété ou de jazz apprennent sur le tas la façon de poser des accords sur une rythmique donnée. Et quand le piano ne s'intègre pas correctement avec les autres instruments, que cela ne tourne pas rond (pour employer une expression argotique de métier), le pianiste a toujours le sentiment qu'il lui reste tout à apprendre !

Pour dire les choses autrement et de façon directe : le piano est avec la guitare l'instrument le plus travaillé dans les écoles de musique et pourtant les pianistes accompagnateurs sont encore aujourd'hui une denrée plutôt rare… d'ailleurs, le milieu artistique a toujours été en manque de ce côté-là… cherchez l'erreur !

Apprendre les bases techniques d'accompagnement le plus tôt possible… c'est gagner un temps précieux par la suite !




CONTENU DES FORMULES RYTHMIQUES ET OBJECTIFS

Les formules rythmiques abordent un très grand nombre de styles et sont issues de musique traditionnelle, ancienne et moderne. Vous trouverez au fil des différents cours, du tango, du rock, du country ou bien de la musique latine comme africaine.

VOIR EN DEMO 20 VIDEOS : FORMULES RYTHMIQUES

L'écriture des séquences rythmiques : elles sont courtes (de une à huit mesures) et à des tempos variables. Certaines séquences font preuves d'originalité, comme la présence d'un rythme de sirtaki à 7 temps ou d'un paso doble à 3 temps.

Le niveau technique des séquences : il est mélangé, de facile à difficile. Pour les séquences faciles, un niveau de 2e année de piano est souhaitable. Les séquences difficiles sont fort rares. Ces formules sont conçues avant tout pour apprendre les bases de l'accompagnement pianistique en donnant au pianiste des idées, des pistes qu'il peut développer par la suite.

Voici un exemple de formule considéré comme facile :

Et un second plus difficile :

La durée en temps des séquences : elle est variable et va de 30 secondes à un peu plus d'une minute, ce qui permet de jouer chaque séquence plusieurs fois.

LES OBJECTIFS : ils sont multiples. En premier lieu, les formules d'accompagnement pianistique complètent parfaitement l'apprentissage de l'indépendance rythmique présent dans les cours consacrés aux polyrythmes, notamment au niveau des écritures.

Outre le travail d'indépendance et de lecture musicale, les formules d'accompagnement pianistique favorisent la concentration et la régularité rythmique, grâce à des accompagnements orchestraux de qualité professionnelle. De plus, les orchestrations enregistrées peuvent apporter des idées musicales à ceux qui ont une âme créatrice.

Les rythmes fondamentaux sont abordés, parfois avec des variantes. Des conseils et des observations concernant l'exécution et le jeu pianistique accompagne chaque cours.




POUR QUI ?

Pour tous les pianistes désireux d'aborder les bases de l'accompagnement pianistique moderne. Ces exemples ne prétendent pas résoudre tous les problèmes que peut rencontrer un pianiste accompagnateur, mais aidera certainement tout musicien qui s'aventure dans cette voie.

Niveau : du débutant à confirmé.

Apport pédagogique : déchiffrage en clé de sol et clé de fa, travail de l'indépendance main droite et main gauche, mise en place rythmique, amélioration de la concentration, apport dans le domaine de la création.

Connaissances requises :



SOMMAIRE

1 - DANSES POPULAIRES

2 - DANSES ANCIENNES

3 - RYTHMES EXOTIQUES DES ILES - 1

4 - RYTHMES EXOTIQUES DES ILES - 2

5 - RYTHMES EXOTIQUES DES ILES - 3

6 - RYTHMES ROCK ET INFLUENCES

7 - RYTHMES SLOW ET COUNTRY-ROCK

8 - RYTHMES D'AMÉRIQUE DU SUD

9 - RYTHMES D'AFRIQUE ET D'ASIE