PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



UTILISATION DU TRIOLET DUOLET SEXTOLET ET QUARTOLET

Cette leçon s'inscrit en complément du cours en ligne sur la théorie musicale de base et le fonctionnement du triolet en solfège.


ÉCRITURE DU TRIOLET

Avec le triolet, c'est l'univers des rythmes ternaire qui s'ouvre à nous. Théoriquement, le triolet permet la division d'une figure de note en trois parties égales. Si l'exécution rythmique d'un triolet constitué de trois notes de valeur égale est aisé, il en est autrement quand la figure est irrégulière par l'introduction de silences ou mélangé avec des rythmes binaires.

Exemples de triolet constitués de notes à la valeur inégale.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Il est possible également d'écrire des triolets composés d'un ou plusieurs silences. Dans ce cas, la valeur du silence doit être égale à la note qu'il remplace.

Exemples de triolets constitués avec des silences.

Dans tous les cas de figures, il est obligatoire que la somme des différentes figures soit équivalente à celle des trois notes égales.



LE SEXTOLET (OU DOUBLE TRIOLET)

Pour simplifier les écritures, la musique a inventé le sextolet. Il réunit en un seul groupe de notes deux triolets voisins. Au lieu de surmonter par un '3' les deux triolets conjoints, on place le chiffre '6' au-dessus du groupe des 6 notes.

Exemples d'écriture d'un sextolet.

NB : attention à ne pas confondre le triolet double ou sextolet avec le triolet simple dont chaque note est divisée par deux.

Dans l'exemple ci-dessous, le sextolet est constitué par la division ternaire de chaque note d'un groupe binaire.

Dans l'exemple ci-dessous, le triolet est constitué par la division binaire de chaque note d'un groupe ternaire.

t

LE DUOLET

Utilisé plus rarement que le triolet, le duolet est l'inverse du triolet. Il correspond à la division binaire d'une figure de note pointée.

Pour l'écriture, on place le chiffre 2 au dessus du groupe binaire.

Exemple d'équivalence avec un duolet.



LE QUARTOLET

Comme pour le sextolet il est possible de réunir en un seul groupe deux duolets. Ainsi, le quartolet remplace six notes de même figure

Exemple comparatif d'un quartolet et d'un duolet



FIGURES PARTICULIÈRES

Sur certaines partitions, nous rencontrons des figures surmontées de chiffre comme '5' ou '13', par exemple. Ce sont toujours des chiffres impairs, puisqu'ils ne trouvent pas d'équivalent dans les écritures binaire ou ternaire (5, 7, 11, etc.).

Ces groupes constitués d'un nombre impair de notes sont l'équivalent de la figure de note fournissant la division la plus proche. Comme pour le triolet ou le duolet, le groupe de notes doit être toujours surmonté du chiffre indicateur.


  par ELIAN JOUGLA