PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



L'ARMATURE ET LA PARTITION, LA DISPOSITION DES ALTÉRATIONS

Au hasard d’une partition de piano (ou de tout autre instrument), vous aurez certainement remarqué la présence d’altérations situées en début de portée à côté des clés. Sans trop rentrer dans les détails, je vais vous transmettre les règles essentielles qu’il faut retenir concernant le fonctionnement de l’armature.


L’ARMATURE, QUAND ET POURQUOI ?

Si vous ne savez pas encore ce que sont un dièse et un bémol, leur mode de fonctionnement comme leurs règles d’écriture, vous devez être en possession du cours concernant la théorie musicale de base.

Le rôle joué par l’armature est de "consolider" le morceau dans une tonalité précise. Comme nous allons le voir, c'est un indicateur fort utile pour mieux assimiler la lecture d'une partition. Déjà, en utilisant seulement le sens de l’observation, celle-ci nous donne quelques informations utiles. Vous me direz, c’est son rôle… oui, mais encore ?

Au premier survol visuel, vous remarquerez que la partition utilise à chaque début de portée des altérations, souvent les mêmes... ou presque, car il peut arriver qu'un changement de tonalité se produise dans un même morceau. Alors, l’indication de ce changement de tonalité se trouvera immédiatement écrit dans la partition par une nouvelle armature. Le message envoyé au musicien devient ainsi limpide, facile à comprendre. Fort heureusement, ce changement de tonalité n’arrive pas à chaque mesure ou à chaque début de portée, sinon l’armature n'aurait plus aucun intérêt.


AVANTAGE ET UTILISATION DE L’ARMATURE


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


L’armature simplifie la visibilité et la compréhension de la partition. Elle évite la surcharge de signes répétitifs. Grâce à elle, les altérations lui appartenant n’ont plus besoin d’être précisés sur les notes concernés.

De tout évidence, s'il n'existe pas d'armature (tonalité de do majeur), toutes les notes altérées se trouveront parachutées à l'intérieur de la portée comme « accidentelles ».

Un autre avantage de l’altération située à l’armature par rapport à celle accidentelle est de s’appliquer à toutes les notes sur la portée portant le même nom, et quelle que soit sa hauteur.

L’exemple ci-dessous montre une armature avec seulement le si b. Les trois notes si b écrites sur la portée devront être jouées altérées. Seul la présence d’un bécarre à côté de la note pourrait contrecarrer le rôle obligatoire joué par l’armature.

Donc, quand vous devez déchiffrer et interpréter un morceau, il est important de toujours garder en mémoire les altérations situées à côté de la clé. C’est essentiel pour éviter de jouer des fausses notes lors du déchiffrage. Par là même, vous aurez compris que plus le nombre d’altérations est conséquent, plus le déchiffrage se compliquera. C'est pour cette raison que les partitions pour pianistes débutants ont peu, voire pas du tout, d’altérations à l’armature.

LA DISPOSITION DES ALTÉRATIONS

Le rôle joué par l’armature implique que celle-ci appartienne à une tonalité. Or, chaque tonalité induit un certain nombre d’altérations qui peut aller de 1 à 6. Chaque clé (clé de sol, de fa ou d’ut) dispose les altérations de façon identique sur la portée. De même, leur ordre est toujours le même. Je conseille vivement d’apprendre par cœur cet ordre, d’autant plus que quand vous en connaissez un, il est facile de retenir le suivant, puisqu’il est inversé.

À présent, vous savez tout ou presque sur l'armature. À vous de jouer !

par ELIAN JOUGLA



- SOMMAIRE DES LEÇONS GRATUITES -

1 - ARRANGEMENT
2 - ÉVEIL MUSICAL
3 - HARMONIE
4 - IMPROVISATION
5 - PIANO ET TECHNIQUE
6 - RYTHME
7 - SOLFÈGE/THÉORIE
8 - PROGRAMMATION & LOG.
ACCUEIL
PARTICIPER/PUBLIER : EN SAVOIR PLUS
Facebook  Twitter  YouTube
haut
haut
Accueil
Copyright © 2003-2020 - Piano Web All rights reserved

Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres"

Nos références sur le Web - © Copyright & Mentions légales