PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



CYCLE DES QUINTES ET TONALITÉ AU PIANO

Les altérations sont essentielles au développement de la musique et à son langage. De leur utilisation découlent des tonalités. Après avoir abordé le fonctionnement de l'ARMATURE, nous allons aborder le 'cycle des quintes', un système qui vous sera utile pour naviguer au cœur des tonalités.


LE CYCLE DES QUINTES

Le but de l’armature est d’indiquer dans quelle tonalité est écrit le morceau, puisque à chaque tonalité correspond une armature différente. Pour vous aider à comprendre les armatures et le rapport aux tonalités, je vous propose de consulter le schéma ci-dessous qui rendra l’apprentissage plus facile.

Ce schéma est connu sous le nom de « cycle des quintes ». Il sert à organiser les tonalités en fonction du nombre de dièses et de bémols présents dans l’armature.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


LE CYCLE DES QUINTES

AGRANDIR

En haut du cercle se trouve la tonalité de DO (sans altération), à l’extérieur du cercle jaune. En suivant le cercle dans le sens des aiguilles d’une montre, à chaque étape est ajouté un dièse à l’armature. Le nom donné au « cycle des quintes » trouve dans ces différentes étapes son explication : chaque nouvelle tonalité est espacée de la précédente par le saut d’une quinte juste (3 tons et demi).

Comme vous pouvez le constater, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, c’est un bémol qui est additionné à chaque étape. L’espacement de quinte juste se transforme alors en quarte juste d’une armature à la suivante (2 tons et demi).

Ce schéma fonctionne aussi pour les tonalités mineures. Ce sont les lettres à l’intérieur du cercle qui représentent les tonalités mineures (à 1 ton et demi au-dessous des majeures).

Au bas du cercle, vous pouvez voir que les tonalités FA # et SOL b partagent la même position. Tandis que FA # comprend six dièses, SOL b possède six bémols. Nous sommes en présence de deux tonalités dites enharmoniques. C’est-à-dire que malgré les différents noms de tonalités, noms de notes, et d’armatures, elles utilisent les mêmes touches du clavier.

  par ELIAN JOUGLA