PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LES QUESTIONS DU CANDIDE



L’ÉDUCATION MUSICALE ET SES MISSIONS : ÉCOLES ET CONSERVATOIRES

Pratiquer un instrument de musique est devenu aujourd’hui assez banal. Pour autant, l’éducation musicale est-elle à la hauteur ? Les parents sont encore nombreux à projeter sur leurs enfants le désir inassouvi de ne pas avoir pratiquer à leur âge l’étude d’un instrument. Face à des concours de chant ou d’instrument relayés par les médias et Internet, l’éducation musicale est comme dans l’obligation de produire de nombreux talents précoces. Or, pendant ce temps, l’école publique continue à jouer son petit rôle d’initiation - voire de motivation – tandis que les conservatoires ont pour mission de libérer les jeunes talents…


LA MISSION DE L’ÉCOLE PUBLIQUE

L’école est un lieu d’éducation musicale non spécialisé. Dans ses grandes lignes, elle permet d’aborder l’éveil musical aux jeunes enfants dès l’école maternelle : écoute d’œuvre musicale, rythme, pratique d’instruments. Cette première phase d’apprentissage se poursuit à l’école élémentaire, puis dans l’enseignement secondaire par des intervenants mandatés par l’éducation nationale (rectorat), mais aussi par des professeurs d’écoles, de collèges et de lycées.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Depuis 1976, les professeurs des écoles doivent avoir un minimum de connaissances en musique (une épreuve musicale a été introduite au concours d’entrée à l’Ecole normale). Un conseiller pédagogique en éducation musicale intervient à l’occasion pour les épauler.

Dans le premier cycle du secondaire, l’éducation musicale est obligatoire, contrairement au second cycle où il devient facultatif. Toutefois, son usage débouche sur une épreuve – également facultative – qui compte pour l’examen du baccalauréat. Les programmes doivent normalement associer écoute, interprétation et création.

C’est par une pratique régulière que la mission de l’éducation musicale dans l’école publique arrive à garantir conjointement efficacité et cohérence.


LA MISSION DES CONSERVATOIRES ET ÉCOLES DE MUSIQUE

L’éducation musicale par le biais de professeur particulier ou indépendant ne sera pas ici évoquée. Seuls la mission des conservatoires et écoles de musique conduisant à un enseignement musical spécialisé sera décrite.

La mission des écoles municipales est de préparer au diplôme de fin d’études musicales. Généralement, ce type d’école ne s’adresse pas à l’exercice professionnel de la musique, tout en étant le plus souvent sous la tutelle du ministère de la Culture.

Les écoles nationales de musique recherchent et forment de futurs musiciens professionnels qui seront appelés soit à enseigner, soit à faire une carrière d’interprète. Ces écoles, qui peuvent regrouper jusqu’à 24 disciplines, préparent au diplôme de fin d’études musicales et dispensent un enseignement de niveau préparatoire supérieur.

Les conservatoires nationaux de Région (Conservatoire. à Rayonnement Régional) ont pour mission de préparer au diplôme national de fin d’études musicales qui donne accès au Conservatoire national supérieur de Paris. En parallèle, et en collaboration avec l’Education nationale, ils préparent au baccalauréat de technicien qui peut déboucher sur des études musicales universitaires (musicologie, par exemple).

Le Conservatoire national supérieur de Paris est le dernier échelon. Les élèves y accèdent par concours après avoir suivi l’enseignement des conservatoires nationaux de Région (CRR). Les études sont sanctionnées par des certificats et des concours donnant lieu à des prix de Conservatoire. L’aboutissement de cet enseignement supérieur permet aux élèves de préparer les concours internationaux visant de futures carrières de solistes.

  par PATRICK MARTIAL

(source : La musique – Repères pratiques - T. Bernardeau, M. Pineau)

À CONSULTER