PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



ASTUCE POUR TROUVER N'IMPORTE QUELLE GAMME

Si la musique classique utilise en principe trois types de gamme : la gamme majeure, mineure et chromatique, il n’en est pas de même dès que l’on aborde la musique contemporaine qui puise sa source dans d’autres gammes en plus de celles déjà citées. Pourquoi ? Afin d’apporter à une composition ou une improvisation une couleur sonore spécifique : orientale, blues ou autre. Le but de ce cours est de vous montrer la technique qui permet de basculer d’une gamme majeure dans la gamme correspondante provenant d’un autre mode (mineur, blues ou autre).


UNE ASTUCE QUI REPOSE SUR L'UTILISATION DE LA GAMME MAJEURE


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Pour le pianiste, toute la difficulté consiste à retenir la gamme désirée ou plutôt de la retrouver sous ses doigts. Il n’est pas ici question d’apprendre par cœur toutes les gammes dans toutes les tonalités et dans différents modes (il y en aurait plusieurs centaines à retenir). Pour mener à bien ce qui suit, seule la connaissance de toutes les gammes majeures au piano est indispensable.

Pour info : il est important de signaler que cette façon de procéder ne vous aidera pas à improviser, car cela n’explique en rien la connaissance des modes et de la relation entre les gammes et les accords. Pour cela vous devez télécharger les cours sur le mode majeur.

Pour basculer d’une gamme majeure dans une autre gamme, mais provenant d’un autre mode (mineur, blues ou autre), nous allons utiliser les degrés de la gamme majeure.


EXEMPLES CONCERNANT LES GAMMES MINEURES

Prenons un exemple qui permettra de transformer la gamme majeure de do en gamme mineure harmonique de do

La gamme majeure de do :

Nous allons symboliser cette gamme par les chiffres suivants :

  • do = 1
  • ré = 2
  • mi = 3
  • fa = 4
  • sol = 5
  • la = 6
  • si = 7

Ce qui donne :

Peu importe si les chiffres 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 représentent des intervalles majeur ou mineur (1 ton ou un 1/2 ton) ; appliquer cette connaissance n’a aucune incidence sur la technique que nous allons suivre.

Le chiffrage 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 servira de référence quel que soit le mode utilisé.

Pour obtenir immédiatement la solution, il suffit de retenir la transformation appliqué sur la gamme majeure.

Ainsi, pour passer d’une gamme majeure en gamme mineure harmonique, il suffira d’abaisser d’un demi-ton le 3e degré et le 6e degré, ce qui donne : 1, 2, b3, 4, 5, b6, 7, soit pour le do mineur harmonique les notes do, ré, mi b, fa, sol, la b, si, (do).

Autre exemple en partant de la gamme majeure de fa : fa, sol, la, si b, do, ré, mi, (fa)

Nous obtiendrons : fa, sol, la b, sib, do, ré b, mi, (fa)

Pour info : les musiques jazz et rock utilisent souvent la gamme mineure mélodique (ou naturelle) qui se différencie de celle harmonique par l’utilisation d’une septième altérée, ce qui donne : 1, 2, b3, 4, 5, b6, b7.

Une autre variante existe, c’est la gamme mineure mélodique ascendante qui utilise seulement une tierce altérée ; ce qui donne : 1, 2, b3, 4, 5, 6, 7.

En savoir + : LES GAMMES MINEURES AU PIANO : MODÈLES ET CONSTRUCTION


LE CAS DES GAMMES PENTATONIQUES

« Penta » signifiant cinq, la gamme pentatonique comprendra 5 notes au lieu de 7.

Il existe la gamme majeure et mineure pentatonique.

Concernant la majeure pentatonique. Ces cinq notes sont déjà présentes dans la gamme majeure de référence, ce sont les degrés 1, 2, 3, 5, 6 ; soit pour la gamme de do majeur pentatonique les notes : do, ré, mi, sol, la. Il suffit d’occulter le fa (4e degré) et le si (7e degré) pour obtenir ainsi la gamme majeure pentatonique.

Concernant la gamme mineure pentatonique.

Pour info : la gamme mineure pentatonique utilise les mêmes notes que la majeure, mais une tierce mineure au-dessous.

En appliquant la technique du cours, la gamme majeure de do transformé en do mineure pentatonique donnera : do, mi b, fa, sol, si b (suppression du ré – 2e degré - et du la – 6e degré) soit : 1, b3, 4, 5, b7.

OBTENIR LA GAMME BLUES

Pour passer en mode blues, c’est très simple, car il suffit de rajouter une note chromatique entre le 4e et 5e degré à la gamme mineure pentatonique, soit : 1, b3, 4, #4 (ou b5), 5, b7.

D’AUTRES GAMMES MOINS USITÉES

Les modes qui suivent sortent des sentiers battus. Pour autant, vous les avez peut-être entendus au détour d’un morceau de jazz ou à travers quelques musiques traditionnelles, voire de musique classique contemporaine (gamme unitonique ou symétrique)

Le principe reste le même quel que soit le mode. Il suffit de transformer les degrés de la gamme majeure, en abaissant ou en augmentant certains d’entre eux, pour basculer dans la gamme du mode en question.

Ils n'y sont pas tous. J'en ai retenu que cinq. Les voici :


GAMME SUPER LOCRIAN

GAMME NAPOLITAIN MAJEUR

GAMME ORIENTALE

GAMME OVERTONE (OU DE BARTÓK)

GAMME DOUBLE HARMONIQUE


  par ELIAN JOUGLA