PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



LE SOLFÈGE DU DÉBUTANT (3) : LA LECTURE DE NOTES

Venant en complément du cours Apprendre à lire les notes, ce cours baptisé "Le solfège du débutant : La lecture de notes" donne suite à la leçon sur La portée, des lignes et interlignes.


LA POSITION DES NOTES SUR LA PORTÉE

Quelle que soit la figure de la note (ronde, blanche, noire…), les notes se placent sur la portée dans une interligne ou sur une ligne en fonction de leur hauteur sonore.

La suite est aussi simple à comprendre : Quelle que soit la clé utilisée, plus la note est notée haute sur la portée, plus elle sonne aigu.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Remarque : la queue de la note est située vers le haut ou le bas en fonction de sa position sur la portée. Ce n’est qu’une question d’esthétique. Généralement, c’est à partir de la 3e ligne que la queue de la note est dirigée vers le bas.


LE NOM DES NOTES À L’INTERNATIONAL

Si, pour nous, les sept notes se traduisent par Do Ré Mi Fa Sol La Si, vous devez déjà retenir leur traduction en Anglais et en Allemand. C'est toujours utile, surtout si vous utilisez des grilles d'accords.

NOTES ASCENDANTES ET DESCENDANTES

Sur une portée, les notes peuvent être conjointes (notes qui se suivent : do ré mi fa sol…) ou disjointes (notes qui ne se suivent pas : do mi sol…). A ces informations vient s’ajouter l’orientation des notes qui peuvent être soit ascendant ou descendant.

Ainsi, les notes do ré mi fa sol la si constituent une série de note conjointe ascendante, tandis que les mêmes notes jouées dans l’ordre inverse : si la sol fa mi ré do, forment une série de notes descendantes. Ceci peut s’appliquer bien évidemment sur une série de notes disjointes comme dans l'exemple ci-dessous :

  par ELIAN JOUGLA

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !

L'AVIS DES INTERNAUTES

nom : Saidani
message : explication claire pour un démarrage dans l'apprentissage du solfège. (posté le 07/02/2018)

nom : Soloniaina
message : merci pour ce cours, car grâce à lui je comprend à présent l'utilisation et la signification du solfège. (posté le 08/08/2017)

nom : Charles Ferline
message : c'est vraiment instructif. Merci beaucoup. (posté le 20/05/2015)