PIANOWEB.fr    " Espace Dossiers "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

HISTOIRE DE LA MUSIQUE : LES PIANISTES DE JAZZ



WILLIE SMITH THE LION, BIOGRAPHIE/PORTRAIT DU PIANISTE DE STRIDE

Surnommé "The lion" pour son tempérament et sa bravoure lors de la première guerre mondiale, Willie Smith était un pianiste talentueux qui n'hésitait pas, malgré une technique pianistique quelquefois hasardeuse, à faire plaisir à ses admirateurs par des démonstrations de virtuosité. Willie Smith est avec James P. Johnson, Fats Wallers et Earl Hines un des fondateurs du piano stride de Harlem.


LES DATES IMPORTANTES DE LA VIE DE WILLIE SMITH The Lion



Ad Block


© William P. Gottlieb - Willie Smith 'The Lion' (1947)

  • 1897 - Willie Smith est né le 25 novembre 1897 à Goshen, dans l'état de New York. Suivant les traces de sa mère, pianiste et organiste, il étudie à partir de l'âge de six ans, et en parallèle, l'orgue et le piano, avant d'opter pour ce dernier quelques années plus tard.
  • 1912 - Il commence sa carrière dans des clubs de New York et d'Atlantic City.
  • 1920 - Son activité professionnelle se développe dans des domaines assez diversifiés : il enregistre en solo, il accompagne Mamie Smith et participe à des comédies musicales.
  • 1937 - Willie Smith enregistre avec Mezz Mezzrow (cl) et parfois, sous son propre nom. Sa rencontre avec Sidney Bechet (cl), en 1939, l'emmènera 10 ans plus tard à se produire en Europe.
  • 1957 - Willie Smith compose Portrait of the Duke en hommage à Duke Ellington.
  • 1966 - Après quelques tournées en Europe, il collabore, avec George Hoefer, à la publication de "Music on my mind", une sorte d'ouvrage autobiographique. Jusqu'à la fin des années 60, il continue à se produire dans de nombreux festivals.
  • 1973 - Willie Smith décède le 18 avril 1973, à New York.

WILLIE SMITH MEDLEY : ECHOES OF SPRING, TEA FOR TWO, HURRICAN=NAGASAKI et HERE COMES THE BAND
(Berlin 1964)

WILLIE SMITH, UN PIANISTE SOLISTE TRÈS ACTIF

Durant les années 20, Willie Smith était une sorte de figure de "l'underground", qui a gagné sa réputation essentiellement en jouant dans les endroits "chaud" de Harlem. Même s'il a peu enregistré pendant ces années-là, Willie Smith fut le premier directeur musical des Mamie Smith's Jazz Hounds. Sa forte personnalité a eu une influence certaine sur Duke Ellington qui écrivit en son honneur : "Portrait of the Lion" et "Second portrait of the Lion".

Dans toute sa carrière, Willie Smith n'a que très rarement été responsable d'une formation, préférant la vie du pianiste soliste, mais un pianiste soliste très actif, et cela, jusqu'à sa mort en 1973.



PARTICIPER/PUBLIER : EN SAVOIR PLUS
Facebook  Twitter  YouTube
haut
haut

Accueil
Copyright © 2003-2022 - Piano Web All rights reserved

Ce site est protégé par la "Société des Gens de Lettres"

Nos références sur le Web - © Copyright & Mentions légales
×

Si une extension de type 'Adblock' (ou assimilée) est installée sur votre navigateur, celle-ci empêchera de consulter certaines pages de ce site dans leur intégralité. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce site collaboratif d'exister durablement. Pour obtenir un accès total, vous devez désactiver l'extension.