PIANOWEB.fr    " Espace Infos "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

INFO



>ÉLIANE ELIAS, UNE PIANISTE AU RÉPERTOIRE JAZZ ET BOSSA NOVA

Vous aimez les saveurs sucrées des harmonies bossa nova et son rythme au doux balancement, alors découvre une pianiste spécialisée dans ce style musical, Éliane Elias. Fidèle à ses racines, elle est profondément attachée à cette musique issue du Brésil et à son compositeur le plus célèbre, Jobim.


LA PIANISTE ÉLIANE ELIAS, UN CHEMINEMENT ENTRE LA BOSSA NOVA ET LE JAZZ

De formation classique, elle devient professionnelle dès l’âge de 17 ans en accompagnant des noms aussi célèbres que Vinicius de Moraes ou Toquinho. Sa participation au sein du Steps Ahead en 1983 a de quoi surprendre, mais n’oublions pas qu’une carrière musicale se construit, tout comme la vie privée, par des rencontres. C’est ainsi qu’elle croisera sur sa route son futur mari Randy Brecker (1984), trompettiste et adepte d’une musique appelée « jazz-rock » qui, déjà à l’époque, vivait ses dernières expériences.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Éliane Elias à presque l’âge de la bossa, elle a grandi avec. Lorsque l'album Bossa Nova Stories paraît en 2008, la chanteuse et pianiste célèbre à sa façon les cinquante ans d'un mouvement musical né au Brésil, autour de quelques artistes comme Joao Gilberto ou Antonio Carlos Jobim.

Elle se souvient : "Je suis née à São Paulo dans les années 1960 au son de la bossa-nova. Elle était partout autour de nous. C’était la musique populaire de cette époque, avec son rythme contagieux et ses paroles poétiques : romantique, tranquille, jazzy, sensuelle, sublime".


Le document vidéo ci-dessus date de 1990 et a été enregistré au Japon. Il nous fait entendre la pianiste en trio dans une chanson de Jobim/Moraes popularisée en France par Georges Moustaki sous le titre "Les Eaux de Mars". La musique, les lieux sentent bons l’été et les vacances. Le charme et le jeu d’Eliane Elias opèrent auprès d’un public japonais pourtant connu pour ne pas être très expansif.


UNE BRILLANTE CARRIÈRE

Éliane Elias n’est pas qu’une pianiste chevronnée et douée d’un grand sens de l’improvisation, elle est également une chanteuse accomplie, capable de chanter en anglais comme en brésilien tous les grands succès de bossa nova.

Sa carrière est jalonnée de très bons disques. Elle a flirté avec pratiquement tous les grands noms de la chanson brésilienne et a su s’entourer de très bons musiciens de jazz comme le contrebassiste Eddie Gomez, Marc Johnson , les batteurs Jack DeJohnette et Peter Erskine . Des grands noms du jazz ont croisé sa route, le pianiste Herbie Hancock, le saxophoniste Joe Henderson et l’harmoniciste Toots Thielemans, mais également des noms rattachés à des musiques plus populaires comme le chanteur Michael Franks ou l’ancien guitariste de Police Andy Summers.



ÉLIANE ELIAS ET LE JAZZ VOCAL

Depuis quelques années le public renoue avec le jazz vocal et la bossa. Ce soudain intérêt a conduit Éliane Elias à suivre cette voie toute tracée. Comme pour Diane Krall, mais peut-être de façon plus convaincante, Éliane Elias a enregistré quelques disques qui ont bien marché commercialement : Dreamer et Around the City. Bien sûr, ces disques n’échappent pas parfois à une certaine mièvrerie par l’apport d’une orchestration lourde et sirupeuse, mais c’est également cela qui contribue à leur succès.

Éliane Elias a constitué un solide quartet composé de fidèles compagnons : Marc Johnson à la contrebasse, le plus ancien membre, le batteur Satoshi Takeshi et Gustavo Salieri qui a la particularité de jouer de la guitare à 8 cordes.


ÉLIANE ELIAS WATERS OF MARCH
Le document vidéo ci-dessous date de 1990 et a été enregistré au Japon. Il nous fait entendre la pianiste en trio dans une chanson de Jobim/Moraes popularisée en France par Georges Moustaki sous le titre "Les Eaux de Mars". La musique, les lieux sentent bons l’été et les vacances. Le charme et le jeu d’Eliane Elias opèrent auprès d’un public japonais pourtant connu pour ne pas être très expansif.


Ainsi, la carrière d'Éliane Elias est construite sur une dualité : le jazz pour l’improvisation et la bossa pour son rythme et ses harmonies (elle a d’ailleurs consacré deux albums au maître Jobim). Il ne faut pas mettre pour autant de côté ses talents de compositrice qui, il est vrai, sont moins connus du grand public. La finesse de son écriture s’est déjà exprimée au sein de petites ou grandes formations, mais souvent l’écrasante domination de compositions aussi connus que The Girl From Ipanema ou Samba De Una Nota So rend la tâche bien difficile, même pour une compositrice douée ! Henri Salvador, inspirateur de la bossa, ne dirait pas le contraire…

  par ELIAN JOUGLA (Piano Web - 10/2009 mise à jour : 01/2012)