PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



LES CLÉS DE MUSIQUE SOL FA ET UT, À QUOI SERVENT-ELLES ?

Après avoir abordé la PORTÉE, ce second volet est consacré à l’étude des CLÉS et de leur rôle respectif.


LE PREMIER REPÈRE IMPORTANT, C’EST LA CLÉ: !

La clé est le premier symbole d’écriture que l’on rencontre à gauche de la portée avant tous les autres signes. Le dessin de chaque clé (sol, fa et ut), possède des courbes si particulières qu’il est impossible de les confondre.

L’utilité première d’une clé est de servir de repère pour fixer le nom des notes sur la portée de façon définitive.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


PS : Il est important de préciser qu’une portée de cinq lignes est insuffisante pour contenir toutes les notes que peut jouer un instrument à clavier comme le piano ou l’orgue. De fait, le musicien doit obligatoirement lire les notes sur plusieurs portées simultanément : deux portées pour le piano, et trois pour l’orgue, à cause du pédalier.

Pour le piano et l'orgue, les clés utilisées sont la clé de sol et la clé de fa 4e ligne.

Les deux portées sont reliées par une accolade. Son rôle est de permettre une meilleure visibilité quand le regard revient à gauche, au début de la portée suivante. L'accolade indique de façon explicite l’appartenance des deux portées à un même instrument (elle trouve toute sa raison d'être dans les partitions orchestrales qui contiennent parfois plus de dix portées).

ACCOLADE PIANO

Remarque : Il existe une autre accolade qui comprend la réunion de toutes les parties d’un morceau de musique écrit pour plusieurs instruments ou pour plusieurs voix. Comme pour celle du piano, elle a pour utilité première d’embrasser d’un simple coup d’œil l’ensemble des portées.

ACCOLADE ORCHESTRALE

QUAND LA CLÉ DEVIENT L’ARBITRE…

Si une clé s’appelle clé de sol ou clé de fa ce n’est pas un hasard, car la note correspondant à l’emplacement de la clé portera son nom.

Idem pour la clé d’ut ou de do :

À partir du moment où une note est fixée arbitrairement par l'emplacement de la clé, nous serons en mesure de déterminer le nom des notes qui suivent et qui précèdent. Ainsi, c’est toute l’échelle musicale (ou si vous préférez l’ordre des notes : do, ré, mi, fa, sol, la si) qui sera écrite de façon précise et immuable sur chaque portée. Ci-dessous, un exemple avec la clé de sol.

L’utilisation d’une autre clé impliquera bien évidemment que les noms des notes aient des positions différentes, comme le montre le schéma ci-dessous avec la même note 'do' écrite sur différentes clés.

LA CLÉ DE SOL

La clé de sol est la plus utilisée. C’est pourquoi, dans la pratique, c’est la première clé que l’on apprend en solfège. C’est elle qui détermine le registre aigu du piano. Généralement, elle s’écrit sur la portée supérieure.

La clé de sol est utilisée par de nombreux instruments. Tous les instruments à clavier y compris certains instruments à percussion comme le vibraphone, le xylophone ou le marimba ; mais aussi la guitare, le violon, la flûte, la clarinette, le saxophone, la trompette, le cor, etc.

Remarque : La clé de sol 2e ligne étant plus répandue et usitée que celle des clés d’ut, on utilise généralement cette clé pour lire les chants des voix de soprano, de contralto et de ténor.


LA CLÉ DE FA

Au piano, la clé complémentaire à la clé de sol est la clé de fa 4e ligne. Elle sert principalement à accompagner, et se trouve, de fait, généralement écrite sur la portée inférieure. Sa priorité est le registre grave des instruments.

La clé de fa est la reine de tous les instruments dits d’accompagnement comme la contrebasse ou la basse électrique, mais aussi de tous les instruments de l’orchestre qui utilise par nature des sons graves comme le tuba, le basson, le violoncelle ou le trombone basse. La voix de baryton basse utilise aussi la clé de fa.


LA CLÉ D’UT OU DE DO

Elle est utile pour transposer, mais pas seulement. Certains instruments, mais aussi des voix, font appel à ses services…

  • La clé d’ut première ligne pour les voix de soprano et mezzo-soprano.
  • La clé d’ut deuxième ligne pour le cor en fa.
  • La clé d’ut troisième ligne pour l’alto et la voix de contralto.
  • La clé d’ut quatrième ligne pour la voix de ténor, le trombone ténor, le violoncelle (pour quelques notes) ou encore le basson dans sa partie aiguë.

Remarque : la connaissance de toutes les clés n’est pas indispensable, sauf si vous désirez transposer à vue ou si vous souhaitez aborder l’harmonie et la composition (sous sa forme classique). Ceux qui se destinent à seulement chanter ou jouer d’un instrument pourront simplement étudier la clé (ou les clés) affectée à leur type de voix ou à leur instrument.

Pour conclure, sachant que la clé de fa 4e ligne porte les notes les plus graves et celle de sol les plus aiguës, les différentes clés se suivront dans cet ordre (du grave vers l’aigu) :

SI VOUS SOUHAITEZ APPROFONDIR CE COURS : UTILISATION DES CLÉS EN MUSIQUE

  par ELIAN JOUGLA