PIANOWEB.fr    " Espace Dossiers "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

DOSSIERS DIVERS



APPRENDRE LES MÉTIERS DU PIANO (2)

ACCORDEUR DE PIANO

C'est la personne qui accorde le piano. Des normes existent… celle du La 440hz ou 442hz. Parfois, certains artistes demandent un accord spécial (en extension), ou bien, si le piano encourt un risque quelconque (table d'harmonie d'un vieux piano, rupture de cordes...), l'accordeur n'hésite pas à accorder l'instrument en dessous de la norme. Une connaissance des différents pianos existants ou ayant existé est nécessaire.

L'accordeur de piano est confronté à tout genre de situation : du piano vétuste, mal entretenu, au piano neuf de concert. Il faut compter au minimum 1 heure pour un piano à ajuster et plus de 2 heures si le piano est fragilisé par un mauvais entretien. L'accord nécessite parfois une deuxième intervention pour affiner l'accord ou pour corriger certains déséquilibres (harmonisation). Pour être un bon accordeur, une expérience de 5 à 10 ans est nécessaire. C'est un métier liée directement au milieu artistique et à celui de l'enseignement, où la renommée locale peut tenir un rôle important dans la carrière de l'accordeur.

La compétence d'un accordeur de piano dépasse parfois le simple accord. Il lui arrive de régler la mécanique, d'harmoniser pour obtenir une sonorité équilibrée. Ce sont souvent des techniciens indépendants.


LE FACTEUR DE PIANO OU TECHNICIEN DE PIANO


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


C'est la personne qui fabrique l'instrument de ses propres mains. Il a toute les compétences pour sélectionner la qualité des bois employés. Dans les manufactures, chaque intervenant a une tâche spécifique afin de faciliter le rendement, alors que l'artisan indépendant à recours pour produire un piano à des sous-traitants pour la fabrication de certaines pièces (le cadre et la mécanique).


LE RÉPARATEUR DE PIANO

Ce n'est pas une profession, mais plutôt un terme péjoratif désignant aussi bien le technicien compétent que le bricoleur.


LE TECHNICIEN -REGLEUR

Il règle le mécanisme du piano pour assurer son fonctionnement. Il travaille dans les manufactures, chez le constructeur. Le travail doit être précis : l'ajustement de certaines pièces est inférieure au millimètre. Mais aujourd'hui, le plus souvent, les taches manuelles sont remplacés par des machines qui jouent ce rôle et le technicien-régleur devient le contrôleur des assemblages mécaniques réalisés à la chaîne.


LE RESTAURATEUR

C'est le technicien le plus expérimenté, c'est celui qui a travaillé sur les instruments anciens comme récents. Il respecte les spécificités techniques originales de chaque instrument qu'il restaure. Cela va de la construction de la table d'harmonie, du feutrage, du rechevillage en passant par la marqueterie. Il redonne au piano usé par les années, ses capacités sonores d'autrefois. Malheureusement, les restaurateur de piano se font de plus en plus rare !


L'ÉBENISTE

Il tient avec le vernisseur un rôle important. Si ce dernier donne la touche finale au piano par son apparence et son attrait, l'ébéniste a la responsabilité de sélectionner les bois qui vont être utilisé pour la fabrication du piano. Autrefois, l'ébéniste avait sa place au sein des manufactures, mais aujourd'hui, avec la fabrication de pianos à la chaîne et stéréotypée, son importance est moindre.


LE VENDEUR DE PIANO

Face au client candide perdu dans un hall où sont exposés des dizaines de piano de toutes sortes, le vendeur devrait savoir répondre à la demande du client avec toute la culture et la compétence requise : le toucher, la sonorité, la fabrication, la qualité de la marque, l'historique de l'instrument et cela, sans lui imposer ses propres goûts musicaux. Mais aujourd'hui le piano n'échappe pas à la règle du commerce et de la vente tout azimut… c'est la course au profit et pas toujours à la qualité et à l'écoute… Alors prudence !



RENCONTRE AVEC SYLVIE FOUANON,
RESTAURATRICE DE PIANOS

Quand les touches jaunissent ou que les feutres se tassent sur son piano, il est temps de faire restaurer l'instrument, c'est le métier de Sylvie Fouanon. Elle nous a ouvert les portes de l'atelier qu'elle a repris à la suite de son père, en 1992... Pianos Balleron

LES PAGES "DEVENIR UN TECHNICIEN DU PIANO"