PIANOWEB.fr    " Espace Cours "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LEÇON GRATUITE



IMITER UNE GUITARE SOLO OU D'ACCOMPAGNEMENT AVEC UN SYNTHÉTISEUR

De nombreux claviers électroniques comprennent une multitude de sons allant des instruments acoustiques et électriques jusqu’aux effets sonores. Passés les premiers moments de découverte et d’amusement, toutes ces sonorités ne sont en mesure de livrer toute leur puissance que si vous comprenez bien la façon de les utiliser.


DES INSTRUMENTS CRÉDIBLES

Pourquoi autant de « presets » et pourquoi faire ? Pour un musicien, il existe deux façons de les utiliser : sur scène et en studio. Si sur scène, leur usage est limité en venant seulement renforcer une section rythmique, il n’en est pas de même chez soi où chaque « preset » peut être utilisé pour élaborer une orchestration via l'ordinateur (séquenceur).


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Dans ce dernier cas, si vous souhaitez que le preset choisi sonne comme l’instrument qu’il représente, sachez que votre technique pianistique risque fort d'être insuffisante ; parfois même handicapante (ce qui oblige parfois d’avoir recours à de la programmation pour obtenir un surplus de réalisme).

Tous les instruments n’utilisant pas les mêmes moyens techniques pour s’exprimer, la transposition de leur jeu au clavier est parfois délicate à reproduire, voire impossible si l’on n’a recours qu'aux touches. Dans tous les cas, une écoute préalable et sérieuse de chaque instrument est nécessaire. Il est primordial de respecter l’esprit de l’instrument : sa tessiture, son type de phrasé et, dans la mesure du possible, ses effets.


1 - IMITER LA GUITARE D'ACCOMPAGNEMENT

L’expression sonore de la guitare d’accompagnement mise sur la résonance des cordes. Sur un clavier, vous devrez lier au maximum l’ensemble des notes, sans toutefois user de la pédale forte, ni dépasser - en théorie - les six notes, avant de relâcher les touches.

Ci-dessous, la représentation des notes jouées à vide sur le manche. De bas en haut : mi, la, ré, sol, si, mi.

Pour vous rapprocher du jeu de guitare d’accompagnement, vous devrez créer une boucle rythmique en commençant par jouer les notes de bas en haut puis de haut en bas. L’exercice est délicat, car il faut tenir compte du tempo et du découpage rythmique à l’intérieur de la mesure.

Lors de la phase d’enregistrement, je conseille de ne pas dépasser les 60 BMP pour une bonne maîtrise technique du jeu au clavier. Des essais préalables sont nécessaires jusqu’à l’obtention d’un accompagnement rythmique cohérent. Contrairement à la guitare jouée en arpège qui possède un jeu plutôt « cadré », « mécanique » (voir les explications sur cette page), la guitare qui « gratte » des accords possède un jeu généralement plus libre dans sa façon d’exécuter la « montée et la « descente » des notes de l’accord.

Le choix des notes de chaque accord est également important. Les exemples d'accords de do majeur ci-dessous montrent l’agencement des notes de plusieurs accords de do majeur comme un guitariste peut le pratiquer à différentes hauteurs du manche.

On remarque que les différents renversements de l’accord utilisent des intervalles de tierce et de quarte sur une étendue qui peut atteindre les deux octaves. Ces observations sont valables quel que soit le type d’accord utilisé et sa hauteur.

Si vous appliquez ces recommandations, vous devriez vous rapprocher de l’imitation d’une guitare qui « gratte » des accords.

Voici une introduction avec guitare acoustique qui alterne arpèges et accords « grattés » :

UN SOURIRE DE TOI (musique Elian Jougla) - format MP3



2 – IMITER LA GUITARE SOLISTE

L’imitation de la guitare soliste doit surtout jouer sur les effets. Pour cela, les molettes sont indispensables : le pitch bend - qu’il faut calibrer pour une course ne dépassant par un ton entier – et la modulation, pour créer l’effet de vibrato.

La combinaison de ces effets doit être anticipée, c’est-à-dire préparée pour s'exprimer sur une seule note ; le plus souvent sur la dernière d’une phrase mélodique (pitch bend seul ou pitch bend suivi de la modulation).

Contrairement à la guitare d’accompagnement qui possède un jeu rythmique plutôt « répétitif », la guitare soliste développe un jeu nettement plus expressif et nuancé. Il n’est pas nécessaire d’avoir un jeu lié pour rendre l’interprétation crédible. Cependant, la superposition de sons (cordes) entrant en résonance à la façon d'un jeu polyphonique s'entend chez certains guitaristes et peut être reproduit sur le clavier en jouant astucieusement de la pédale forte ; le jeu d'imitation peut même être rythmiquement « cassant » comme dans le rock ou « coulé » quand il s’agit de jazz.

UN JEU ROCK : ALTERNATIF (musique Elian Jougla) - format MP3


UN JEU JAZZ : ÉVASION (musique Elian Jougla) - format MP3


Bon courage !

  par ELIAN JOUGLA