PIANOWEB.fr    " Espace Média "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

LE PIANO AU CINÉMA



LE PIANO AU CINÉMA : LA PASSION D'AUGUSTINE

LA PASSION D'AUGUSTINE

Synopsis

: Simone Beaulieu, devenue Mère Augustine, dirige avec succès un petit couvent au Québec. Passionnée, résiliente, Mère Augustine place toute son énergie et son talent de musicienne au service de ses élèves. Un jour, sa nièce Alice lui est confiée. C'est une nouvelle pianiste prodige qui fait son entrée et qui lui rappelle son passé. L'école devient un joyau musical qui rafle tous les grands prix de piano et où les murs respirent la musique. Il y résonne un flot de gammes, d'arpèges, de valses de Chopin et d'inventions de Bach. Mais lorsque le gouvernement instaure un système d'éducation publique au milieu des années 60, l'avenir de Mère Augustine et de ses Sœurs est menacé…


LA PASSION D'AUGUSTINE (bande annonce)

NB : cette séquence vidéo est proposée dans un but uniquement pédagogique
pour découvrir les différentes facettes liées à la musique et au piano.

A mi-chemin de Les Innocentes et de Sister Act, La Passion d'Augustine est un drame poignant et poétique qui entraîne le spectateur au cœur d'un couvent québécois où la passion musicale prédomine. Le piano est une fois de plus un invité prestigieux qui résonne au son de quelques valses et fugues.

Le film repose sur deux faits marquants, le premier étant l'instauration d'un système d'éducation publique qui pourrait mettre en péril la mission du couvent, et le second étant l’arrivée d’Alice, une adolescente au tempérament rebelle et qui démontre à toutes les sœurs son talent pour le piano.

LA PASSION D'AUGUSTINE

Le film n’échappe pas à une certaine convention esthétique : image soignée et décors en clair/obscur. Le film est sauvé par une bonne distribution. La musique de Chopin ou de Bach au cœur d’un couvent comme l’arrivée d’un somptueux piano à queue entre ses murs demeurent comme une curiosité manifeste. Les sœurs québécoises ne manquent pas d’énergie et d’obstination pour nous montrer la voie !

Film canadien de Léa Pool avec Céline Bonnier, Lysandre Ménard et Diane Levallée. (2016)

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la ou bien suivez-nous !

L'AVIS DES INTERNAUTES

Soyez la première personne à publier votre message ici, en remplissant le formulaire ci-dessous.