PIANOWEB.fr    " Espace Infos "
Portail sur la musique et les claviers modernes : piano, synthétiseur et orgue.

INFO



LE CRONOX 3, UN SYNTHÉTISEUR/SAMPLEUR VIRTUEL

A moins de posséder une curiosité aiguisée ou de se tenir au courant des nouveautés MAO, qui serait bien capable de deviner que derrière le mot CronoX se cache un outil d’informatique musicale novateur ?


La société LinPlug propose déjà depuis quelques temps des instruments virtuels passionnants, comme L’Organ Drawbar, une émulation de l’orgue Hammond ou le CM-505 Drum Synthesizer, pour créer des sons de batterie électronique. Quant au CronoX, c’est un synthétiseur/sampleur : synthétiseur, parce qu’il offre de réelles possibilités créatrices avec ses formes d’ondes, et sampleur, pour les échantillons proposés et modulables à volonté.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"


Outil performant et créateur, le synthétiseur/sampleur CronoX permet le traitement de n’importe quel échantillon en le filtrant à travers un nombre important de routages, sauf qu’ici, il ne s’agit pas de diriger un sample à travers des effets commandés par une table de mixage externe ou par celle de votre ordinateur, mais bel et bien de modifier l’échantillon en utilisant la partie synthétiseur de l’instrument virtuel. La matrice de modulation du CronoX et ses 10 routages de modulation vous permet, par exemple, de modifier les enveloppes, la vélocité, la modulation (wheel), les LFO… et de les router où vous désirez.

Les possibilités sont énormes, mais attention cet instrument virtuel, au format VST, n’est pas destiné au débutant. CronoX propose de moduler de nombreux paramètres, des paramètres qui ne sont pas proposés actuellement par d’autres synthétiseurs. Avec plus de 950 presets, le CronoX montre la voie !

L’échantillon de départ… se transforme en un autre échantillon qui n’a absolument rien à voir avec l’original. La philosophie étant : chargez un échantillon et traitez-le comme vous voulez pour obtenir ce que vous désirez ! Les démos proposés par le constructeur devraient convaincre les plus sceptiques.

DÉMO CONSTRUCTEUR 1 : Cro Nox You Out (Marco Lehmann)

DÉMO CONSTRUCTEUR 2 : CroNOXygen (Marco Lehmann)



SPÉCIFICATIONS PRINCIPALES DU CRONOX

  • Un échantillonneur de boucles, capable de charger jusqu’à 64 échantillons.
  • Matrice de modulation avec 10 routages.
  • Trente sources de modulation et 56 destinations.
  • Six unités d’effets cumulables et disponibles simultanément.
  • Un time-sampleur indépendant en temps réel.
  • Un time-stretchning.
  • Un pitch-shifting.
  • Un portamento.
  • Deux analog-filter stéréos multimodes.
  • Sept enveloppes de type ADSFR.
  • Quatre LFO programmables.
  • Un wavetable, offrant des tables d’ondes en utilisant n’importe quel échantillon.
  • Un easy-edit panel, permettant un accès rapide aux principaux paramètres de synthèse.
  • Un arpégiateur puissant et modifiable.
  • Trente-deux voies de polyphonie.
  • Sorties en stéréo et 5.1 conjointement à une table de mixage 5.1.
  • Format : VST.
  • Version actuelle : 3.6.
  • Compatibilité : Window (XP, Vista, 7) et Mac (OSX 10.3 ou plus récent) – 1,25 GHz – 1 Go de RAM)
  • Résolution d’écran : minimum 1024×768.
  • Espace disque dur nécessaire : 1,4 Go.
  • Editeur : LinPLug.
  • Prix constructeur au 03-2010 : 129€.
  • Site LinPlug: www.linplug.com.

Le CronoX est disponible directement à partir de l’éditeur LinPlug en téléchargement (environ 1 Go, en option sur DVD) – Manuel d’utilisation au format PDF en anglais, français et allemand. Le CronoX est livré avec plus de 950 presets.

  par ELIAN JOUGLA (03-2010)